Lahoule


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 24 février 2009
par  lahoule

MII

EPISODE 1
18 h 00. La cloche sonne. MII vient de terminer sa journée d’école, la dernière de l’année scolaire. Insouciante, elle rentre chez elle en faisant du lèche vitrines dans les magasins de sous-vêtements qu’elle connaît. Elle ne remarque pas l’homme qui l’observe, qui la suit en catimini, avec visiblement une idée derrière la tête.
Que va-t-il se passer de ces deux longs mois de vacances avec (...)

samedi 28 février 2009
par  lahoule

MII épisode 2

EPISODE 2
Quand MII reprend ses esprits, son assaillant est en train de lui lécher les tétons. Elle réalise difficilement où elle en est et marmonne dans son bâillon.
Ne crains rien, lui dit-il, comme je te l’ai dit tout à l’heure je ne te veux aucun mal. Je suis tombé amoureux de toi dès que je t’ai vue. J’ai alors décidé que tu serais à moi. Que je te posséderai, te dominerai. Je vais ôter ton (...)

vendredi 6 mars 2009
par  lahoule

MII Episode 3 et 4

EPISODE 3
L’homme approche lentement sa main du sexe de sa soumise, qui s’offre alors spontanément en soulevant les reins pour mieux l’accueillir. Il l’a caresse doucement. Elle est au comble de l’excitation quand il introduit à nouveau un doigt dans son œillet irrité par les coups de fouet et la fessée manuelle qu’elle vient de recevoir. Mais, cette fois, elle n’a pas de mouvement de recul au (...)

jeudi 12 mars 2009
par  lahoule

MII Episode 5 et 6

EPISODE 5
Un peu plus tard, elle est sur les marches du Palais de Justice. A l’ombre du majestueux monument, elle frissonne. La fin de la nuit est fraîche. Sa tenue est on ne peut plus légère. Sa main tremble lorsqu’elle ouvre l’enveloppe. Elle est très nerveuse.
Rends-toi dans le restaurant du coin de la place. Au bar, tu t’assiéras en relevant ta robe pour ne pas la plisser. Et tu attendras que (...)

samedi 21 mars 2009
par  lahoule

MII Episodes 7 et 8

EPISODE 7
Le temps s’est arrêté, nullement les brûlures. La jouissance solitaire a été une surprise totale. Jamais elle n’aurait imaginé pouvoir prendre son pied, comme on dit, ainsi : ouverte, écartelée, corsetée.
Sa vie est étrange ! Pourquoi se trouve-t-elle ici, en ce moment, alors que son maître est absent, son amant si loin et qu’elle est capable de jouir continuellement ? Des mystères, encore des (...)

vendredi 27 mars 2009
par  lahoule

MII épisode 9 et 10

EPISODE 9
MII n’a que peu de conscience de son déplacement, les couloirs succèdent aux escaliers. Pendant un moment, ils descendent un escalier en colimaçon très étroit, comme ils descendraient aux oubliettes d’un château. Encore un couloir sombre, puis un arrêt, un bruit de clé dans une serrure. Un, deux trois tours et la domestique laisse passer le maître et son fardeau dans un état semi comateux (...)

mercredi 8 avril 2009
par  lahoule

MII épisode 11 et 12

EPISODE 11
La grande porte s’ouvre, Caroline entre dans la pièce en tirant MII par la chaîne. La salle est très grande, comme une salle d’apparat de château. Le long des murs, aux parois sont disposés des armures, des lances, des épées accrochées. Mais, à côté, de nombreux anneaux sont insérés. A certains pendent des chaînes, quelques-uns avec des bracelets. MII est très impressionnée et retient son (...)

mercredi 6 mai 2009
par  lahoule

MII épisode 13 et 14

EPISODE 13
Je vois que tu as obéi, c’est bien, je vois aussi que tu es toute humide, que ton sexe dégouline, c’est bien aussi ! MII se réveille à cette voix familière, mais elle est dans une nuit profonde. Elle se rend alors compte qu’il lui a bandé les yeux.
D’un geste d’une dextérité incroyable, il défait la ceinture et d’un coup sec libère MII. Elle a un mouvement de surprise, pousse un petit cri et (...)

jeudi 21 mai 2009
par  lahoule

MII Episode 15

Dire que la vie de MII change est un euphémisme. Elle ne la reconnaît pas ! Ses habitudes changent, ses habits changent, elle ne voit en ce moment personne, elle ne pourrait du reste partager avec personne ce qu’elle vit. Qui la comprendrait ? Qui accepterait en effet que MII femme libre, indépendante, avec un amant qu’elle aime, vive une telle situation !
Elle, ne s’en étonne plus. Elle (...)

samedi 6 juin 2009
par  lahoule

MII épisode 16 et épisode 17

EPISODE 16
Driiing, driiiing, driing !
Allô !
C’est moi ! Je te téléphone entre deux séances, je rentre demain !
Je me réjouis ! Tu sais, j’ai fait quelques changements à la maison. J’espère que tu vas aimer !
Je te fais confiance, tu as les meilleurs goûts !
Alors. À demain, je t’embrasse tout partout !
MII raccroche et reste silencieuse au bord du lit perdue dans ses pensées.
Dans quelle (...)

mercredi 1er juillet 2009
par  lahoule

MII épisode 18

Episode 18
Le rêve est de courte durée.
— Alors c’est elle, cette perle de la soumission ? Celle à qui l’on va ouvrir les portes des plaisirs défendus ? Dressez-la que je l’examine !
MII se sente tirée, levée. La sensation des chaussures qui lui ont été enfilés et lacés si étroitement est éprouvante. Ce sont des bottines aux talons vertigineux et elle a de la peine à garder un équilibre, même précaire. (...)

mercredi 22 juillet 2009
par  lahoule

MII épisode 19

Episode 19
Qu’elle est belle ainsi et que son sexe est bon !
Comment faites-vous pour qu’elle soit ainsi aussi apte à la jouissance, quel que soit le traitement !
Elle est encore plus belle lorsqu’elle est contrainte, attachée, suspendue, comme en ce moment !
J’aimerais l’avoir chez moi pendant une semaine pour voir jusqu’où elle peut aller dans la soumission au plaisir !
Le corset lui va à (...)

mardi 18 août 2009
par  lahoule

MII

MII n’a aucune conscience du temps passé au moment de son réveil. Elle s’est endormie dans le noir et se réveille dans le noir. Cela fait tellement longtemps qu’elle n’a plus vu la lumière qu’elle a presque l’impression que sa vie se déroule dans cette obscurité à la fois inquiétante et à la fois bienheureuse. Inquiétante par les incertitudes et la dépossession d’elle-même et bienheureuse parce que tout ce (...)

samedi 5 septembre 2009
par  lahoule

MII

Episode 21
« Tu as tout enduré pour m’appartenir et appartenir à qui je te donnerai si j’en ai le désir. Tu as accepté de changer de vie en te soumettant. Tu portes constamment sur toi les stigmates de ta soumission et de ton appartenance à ton maître. Ces signes m’appartiennent, même s’ils sont sur toi. Seul je suis à même de t’en délivrer. Tu es libre aussi de renoncer à ton serment, mais alors il (...)

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur