Emmanuelle


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 1er juillet 2015
par  emmanuelle batelle

3- Emmanuelle B ou comment une jeune bourgeoise bcbg est devenue au fil des années, des rencontres une véritable salope, une femelle accro au plaisir, à la jouissance

Je dois rejoindre le Dr Bernard à la gare SNCF. Il m’a dit que des panneaux annonçaient sa situation dès mon entrée à Cors. Il est 17hres et des poussières que je réalise en jetant un coup d’œil sur le cadran du tableau de bord.
J’espère ne pas trop sentir le sexe, me vient immédiatement à l’esprit ! Je sens mon chandail en me penchant la tête dessus…non rien sinon une légère trace de mon parfum. Et puis (...)

samedi 4 avril 2015
par  emmanuelle batelle

2- Emmanuelle B ou comment une jeune bourgeoise bcbg est devenue au fil des années, des rencontres une véritable salope, une femelle accro au plaisir, à la jouissance.

J’ai aussi en mémoire ce stage que j’ai fait à Cosne….C’est sans contredit l’évènement le plus marquant de ma vie, de ma transformation de jeune fille bcbg en salope et en accro de la jouissance. Je le raconte, au meilleur de mes souvenirs, et comme ça s’est passé. Encore ici, je veux avertir les lecteurs que des propos pourront en choquer quelques uns. Mais je me dois de poursuivre mon introspection, (...)

mercredi 4 mars 2015
par  emmanuelle batelle

3- Ma jeunesse à Rambouillet (3)


Ca fait des années que je hante ses rêves. Ça a commencé à mon adolescence quand mon corps de fillette s’est transformé en corps de femme. Depuis il rêve de me baiser comme une pute... Il rêve de me faire
subir les plus outrageux sévices. Il sait que c’est mal, un père ne doit pas avoir de telle pensées sur sa fille.
Mais je suis trop bonne ! Il n’a jamais raté une occasion pour m’espionner dans ma chambre (...)

dimanche 1er février 2015
par  emmanuelle batelle

2- Ma jeunesse à Rambouillet ( merci MYSTERYOO) suite

Il est parti saboter la voiture pour que la belle se retrouve coincée. J’ai vraiment l’air d’une vulgaire putain dans cet accoutrement : jupette écossaise plissée, t-shirt transparent, et mes escarpins à haut talons. Je n’ai gardé que mon slip transparent Eres mauve, le soutient gorge étant finalement trop humide. Mes petits tétons pointent à travers le tissu. Quand je me suis vue dans le miroir de la (...)

lundi 26 janvier 2015
par  emmanuelle batelle

1 - Emmanuelle B ou comment une jeune bourgeoise bcbg est devenue au fil des années, des rencontres une véritable salope, une femelle accro au plaisir, à la jouissance. Histoires en plusieurs chapitres.

INTRODUCTION
À vrai dire je ne sais pas où commencer mon histoire…Je veux expliquer mon cheminement. Comment, moi Emmanuelle B, dentiste, je suis devenue une accro de la jouissance. Qu’est-ce qui a fait que je suis ce que je suis. Qu’est-ce qui fait que je ressens tellement et tout le temps ce besoin fondamental de jouir. C’est devenu avec les années aussi important pour moi, presque que de (...)

samedi 20 décembre 2014
par  emmanuelle batelle

1- Ma jeunesse à Rambouillet ( merci MYSTERYOO)

Je viens vous raconter ma vie de jeune femme encore jeune fille. 1979 19 ans le permis en poche, quelques économies sacrifiées auprès d’un grand oncle qui me « vend » sa vielle Austin Haley 3000 ! Mes parents ont une maison de campagne vers Gazeran, et je laisse dormir la vieille voiture dans le grand garage sous la maison. Je suis en 2ème année dentaire, il faut travailler dixit papa. Après (...)

mardi 29 avril 2014
par  emmanuelle batelle

3- Découverte de bourgeoise

Je descends vers le centre d’Aix et vais me garer devant le palais de justice. J’ai gardé ma perruque rousse et mon maquillage outrancier et les regards sont assez perturbants pour une bourgeoise en folie. Je descends avec Nickel en laisse et me perd dans des petites ruelles en évitant de penser aux nombreux éclairs des photos de "touristes " ou de photographes professionnels ? J’hésite devant la (...)

lundi 28 octobre 2013
par  emmanuelle batelle

2- Découverte de bourgeoise

Je m’écroule sur le lit avec mes paquets et regarde : Il y a des catalogues Victoria’S secret, Ramba, Dior, Eres, etc, mais aussi des catalogues de toys et autres accoutrements SM. Je les regarde en flippant, puis des revues sur des bourgeoises bcbg qui s’avilissent, et deux revues de zoo qui me clouent sur place…… et au fond des sacs les poignets, des barres d’entraves et un martinet à longues (...)

samedi 7 septembre 2013
par  emmanuelle batelle

1- Découverte de bourgeoise

En 98 Michel (mon époux adorablement gentil avec sa famille et prof autoritaire) m’a offert un joli chiot braque de Weimar car j’étais avec les enfants à Aix en Provence (en congé sabbatique de l’enseignement universitaire) et lui pour son travail à paris. Poil ras brillant gris taupe. Nickel a eu des comportements rigolos au début et comme il dormait dans ma chambre avec accès à ma salle de bain un (...)

Commentaires récents

5 décembre

C’est délicieusement pervers...

17 novembre

Ah, les jeunes de maintenant !
Ils ne respectent plus rien ni personne, mais on est curieux de savoir comment...

14 novembre

Je relis toujours avec plaisir l’histoire de Fabienne : c’est un texte qui a le don de mettre en forme. La méthode d’éducation de Fabienne est fort originale à plusieurs (...) J’adore. J"ai vécu des choses similaires plusieurs fois dans des cafés fétichistes ou des salons de l’érotisme mais C’est plutôt sous le fouet que je dansais qu’au son d’une (...) Superbe texte vraiment très érotique.
Sous une forme un peu différente (Je suis "malheureusement" un homme, C’est donc plus compliqué ne fusse qu’en terme de vêtement ), je vis de temps à autre ce (...)

3 novembre

Heureusement que la rubrique "Au hasard" existe sur rdf ! Elle permet de découvrir des textes enfouis dans les profondeurs du site et qui méritent d’être lus, comme celui-ci par exemple.
Les (...)

31 octobre

Bonjour M. Henic,
comme toujours une parfaite traduction, avec une adaptation française parfaite par le choix du vocabulaire.
Si vous choisissiez un texte avec plus de spanking ce serait, j’en (...)
L’épisode précédent ne comportait pas de fessée mais introduisait le sujet. Dans celui-ci, Sylvain de Perry gâte les amateurs de culs rougis ! Merci s’avoir repris l’histoire de Soumise G : les deux premiers épisodes annonçaient des évènements agréables à lire, à défaut de l’être à vivre, mais l’interruption avait laissé un sentiment de (...) Découvert grâce à une reprise d’écriture de l’histoire de Soumise G, ce texte est original et très agréable à lire et à imaginer.

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur