Ma femme

dimanche 15 juillet 2012
par  sirdick
popularité : 2%
10 votes

Un soir alors que ma femme et moi nous étions assis sur le canapé, tout deux en peignoir et nus en dessous je me souvins d’une vidéo vue quelque temps auparavant où l’on voyait un couple japonais , tout deux en kimono discutant sur un lit . Elle lui disait qu’il était gentil et lui en réponse lui dit qu’il pouvait être méchant . Elle n’en croyait pas un mot , alors il lui sauta dessus et lui mettant les mains dans le dos il lui arracha la ceinture de son kimono et l’attacha avec .

Subitement me vint l’envie de le faire avec ma femme .

— Dis chérie si je t’attachais pour faire l’amour qu’est-ce que tu dirais ?

Pour toute réponse elle me dit :

— N’y pense même pas tu vas te faire mal.

Alors d’un bond je lui ai sauté dessus , la mettant à plat ventre à terre , je lui attrape les poignets ,les amène dans son dos et d’une main j’arrive à les maintenir ferme , de l’autre main je lui défais sa ceinture en coton et la tourne autour de ses poignets puis je lui attrape une cheville et replie sa jambe au maximum dans son dos et je l’attache avec le restant de ceinture .

Je tiens à préciser que ce ne fut pas facile tant elle s’est débattue , j’en étais presque en sueur .

Julie se mit à me crier dessus , j’attrapais ses cheveux lui tirant la tête en arrière et lui dit presque en chuchotant dans le creux de son oreille ;

— Si tu continues de crier je te mets une trempe dont tu te souviendras longtemps .

— Mais tu est fou me dit-elle !

Je lui retrousse sa robe de chambre et lui administre une fessée frappant assez fort pour que cela lui fasse mal mais pas trop quand même.
Tout en la frappant je lui disais de se taire , elle serra les dents et ma faisait des :hum !hum ! comme si elle était Bâillonné .

Comme je l’avais retroussée, je me mis à caresser sa chatte , elle était toute humide.

— Tu mouilles et après tu oses dire que tu n’aimes pas ?

Alors j’écartai les pans de ma robe de chambre et je la pénétrai d’un coup puis je la limai avec force , ce fut des râles qui accompagnaient mes va et vient .

Ne voulant pas jouir en elle je me retirai et lui présentai ma bite pour qu’elle me suce ;lui tenant les cheveux je lui pénétrai la bouche pour me finir , il me fallut pas longtemps pour lui cracher mon foutre dans sa bouche . Elle fut obligée de tout avaler alors que jamais elle ne le faisait , elle bougeait la tête pour s’échapper de ma bite mais je lui tenais les cheveux et à chaque foie je lui enfonçais ma bite plus profondément ce qui lui donnait des haut de cœur .

Elle finit par se résigner et avala le tout . Je lui fit lécher mon gland et une fois bien nettoyé je la détachai .

Quand elle reprit ses esprits elle alla à la salle de bains et quand elle en revint je voyais bien qu’elle faisait la tête . Pour la rassurer je la pris dans mes bras et lui fis un gros câlin .

(Ma femme Laure a 45ans brune mesurant 1,68m 59kg des yeux marron , elle a des seins comme je les aime qui tiennent dans la paume de la main , et un beau petit cul .

Quand à moi je suis brun 1,70m 68kg yeux marron pas le physique d’un sportif Laure dit de moi que je suis un bel homme alors si elle le dit cela me convient .)

Je lui fis comprendre qu’elle m’avait provoqué et qu’une fois parti je ne pouvais plus reculer .

Laure m’avoua qu’elle avait été choqué par la violence du geste mais qu’elle avait aimé la suite.

Elle me laissait une ouverture pour la suite. Je dois dire qu’en vingt ans de mariage c’était bien la première foie que je brutalisais ainsi ma femme. Mais cette vidéo m’avait donné cette envie de l’attacher , maintenant j’avais bien l’intention de donner une suite à cette interlude sexuel .
Sous quel forme je ne savais pas encore.

***

Parfois le destin fait bien les choses . Un matin que je ne travaillais pas , je décidai de faire du rangement au garage . J’étais en train de ranger des cordelette qui m’avaient servi à attacher des caisses , quand ma femme fit son apparition .

— Tiens tu te décides à ranger le garage, me fit -elle !

— Dis donc commence pas ou sinon je t’attache après la poutre du garage et je te bâillonne pour que je puisse bosser tranquille.

Elle se mit à faire demi tour quand finalement je lui dit : viens ici !

Laure se retourna et me dit :qu’est-ce qui te prend ?

— Viens ici, en haussant un peu le ton .

Alors elle vint vers moi penaude , je la pris dans mes bras et je l’embrassai longuement .
Nos langues s’entremêlaient , j’en profitais pour la déshabiller en douceur , elle se laissait faire , et une fois toute nue je lui pris les mains que je fis joindre et attrapai une ficèle et lui attachai les poignets .Puis je l’emmenai à mon établi et à l’aide d’une corde , je la reliai à des attaches que j’avais mises au mur pour mes outils. Ensuite j’ai recherché d’autre corde pour lui attacher les chevilles après l’établi . Maintenant elle était à moi , alors je pris une baguette de bois et la frappai sur les fesses .

— Haï ! Me fit -elle et moi de lui dire que plus elle crie plus elle sera frappé .

Elle se tut d’un coup et je pus continuer à frapper , ses fesses devinrent rouge alors je m’arrêtai et lui caressai sa croupe , tout en insinuant un doigt dans la raie de ses fesses en insistant sur son œillet , puis je descendis encore et en touchant sa fente je sentis qu’elle était toute mouillée , mon doigt la pénétra je le mouillais bien de sa trempe et je revins à son anus et là je l’enfonçai dans son cul. Elle ouvrit la bouche en soufflant de plaisir , je bandais tellement que je la pénétrai d’un trait . Il me fallut que quelque va et vient pour jouir dans sa chatte et de lui dire à l’oreille que bientôt se serait dans son cul .

Je la détachai , elle se retourna et me dit merci Monsieur !

Pour moi c’était gagné la prochaine fois je la mets au défi d’obéir à mes ordres .




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.

(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Logo de AngeM78
mardi 24 juillet 2012 à 15h58 - par  AngeM78

Bravo pour votre premier texte.
Il est assez réaliste, tout en donnant des idées pour faire franchir le pas vers la soumission à nos épouses.

Site web : Mon blog perso

Navigation

Articles de la rubrique

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur