Formation d’Andrée comme dominatrice -4-

Mon Baptême
lundi 8 février 2016
par  Joced
popularité : 1%
1 vote

Andrée me communiqua plusieurs dates pour être baptisé, mon problème consistait à être libre un weekend et faire avaler la trace que j’aurai définitivement sur le bas ventre. J’avais donc préparé mon épouse à ce que j’aurai un tatouage représentant un dragon sur le coté gauche de mon bas ventre, elle encaissa ce mensonge !!!
Profitant d’un salon de mon entreprise je m’étais rendu disponible pour participer à la cérémonie de mon baptême …. Nous étions une dizaine hommes et femmes, tous dans la même salle de préparation, on nous rasa une bonne partie du pubis côté gauche et surtout on était prévenu qu’après avoir subi le fer rouge les poils ne repousseraient plus. Une crème fut étalée pour faciliter la douleur mais surtout pour que cet endroit brulé devienne sombre ce que j’avais constaté sur Andrée.
Ne connaissant personne parmi les futurs baptisés, j’écoutais les conversations et surtout celle de deux femmes qui parlaient du choix du Maître sur sa nouvelle compagne et avec surprise je comprenais que c’était Andrée et qu’elle partageait dorénavant la couche du Maître et cela depuis plus de deux mois. Certains détails étaient grandioses, je n’étais donc plus son amant !!! J’étais assommé et impossible de revoir Andrée pour obtenir des explications …..dans l’action on venait nous chercher. Recouverts pour tout vêtement d’une chasuble nous sommes partis en procession vers le lieu ou se trouvait l’autel. Traversant une grande pièce ou se trouvait toute la communauté du « Dragon », on nous applaudissait. Une fois au pied de l’autel , on nous débarrassa de la chasuble , le grand prêtre venant vérifier l’état de notre bas ventre. Une fois fait, il annonça la cérémonie ouverte. Il s’approcha du chaudron où se trouvait deux fers , il en sortit un qui avait le bout rouge vif et il s’approcha de chacun de nous pour nous le montrer. C’était impressionnant , pas un bruit chacun retenant son souffle …on nous remit un papier et en cœur nous devions le lire à haute voix. C’’était notre demande pour rejoindre définitivement la communauté , nous devions confirmer notre accord par un « je le veux » lorsque nous serions attaché sur la croix avant de recevoir le fer rouge , en cas de refus de notre part nous serions excommunier à vie de cette communauté .
Le premier baptisé fut attaché , hurla « je le veux » et le fer rouge s’enfonça dans ses chairs. Dans un hurlement de sa part , il s’effondra attaché sur la croix sous les applaudissements des participants Le même sort pour les suivants avec les mêmes conséquences , et ce fut mon tour. Je regardai Andrée qui était en admiration du Maître , m’ignorant complètement . Furieux de ce que j’avais entendu et vu je refusais de dire « je le veux ». Je fus détaché de la croix et sous les insultes des participants on m’annonça que le tribunal me prononcerait mon excommunions , en attendant je fus emmené dans une cellule …..
De ma cellule j’entendais la suite de la cérémonie , les hurlements suivis d’applaudissements mais des huées se firent entendre et une baptisée vint me rejoindre. En pleurs elle fut jetée dans la cellule. Elle vint se blottir contre moi. Ne sachant dire quoi que ce soit , je la serrai et lui frottai le dos comme pour la réconforter , rapidement elle reprit ses esprits mais ne s’écarta pas de mon étreinte bien au contraire elle se collait contre mon corps …
Elle voulait connaître la suite de ce qui allait nous arriver , on fut rapidement informé. Le Maître et Andrée étaient venus nous chercher, nous fumes emmenés vers une estrade. Je fus attaché sur une table sur le ventre , celle-ci s’abaissa devant pendant que mes jambes étaient écartées au maximum , une corde avait été noué autour de mes testicules et attachée au devant de la table , quelque chose de lourd me provoqua une douleur , la corde les tirant vers l’avant . Andrée apparut avec une bombe et un chiffon. Elle approcha la bombe de mon anus et je sentis plusieurs giclées me pénétrer , à l’aide du chiffon elle étala le liquide puis elle me fit sentir le chiffon. Une odeur de cyprine forte. Le Maître apparut avec son chien « Boss » et là je compris ce qui allait m’arriver. Iil lui fit renifler le chiffon et puis mon anus et cela dans un rituel bien préparé …
Pendant ce temps , ma compagne avait été attaché sur une croix elle-même attachée sur une grande roue , son corps était entouré de bougies qui étaient allumées. La roue se mit à tourner et lorsque sa tête était en bas elle était plongée dans un bac rempli d’eau , sa tête et ses cheveux dégoulinants réapparaissaient , rapidement la cire de bougie commença à couler et s’étendre sur sa peau …
Le Maître était arrivé à exciter « Boss » qui m’avait escaladé le dos pour s’introduire en moi. Quelque chose de chaud et long me pénétra , et des va et vient de plus en plus puissants me travaillait , il s’arrêta . Qelque chose de dur de chaque côté de la base de son pénis me pénétrait et par à coups je sentais des giclées de sperme envahir mes entrailles , cela parut durer une éternité , enfin il s’arrêta. Je pensais être libéré mais non le chien était ancré en moi et le Maître l’aida à descendre et à se retourner. Nous étions cul contre cul , nous sommes restés dans cette position pendant plus d’une heure , régulièrement il lâchait du sperme. Je fus libéré quand sa verge se dégonfla ,…. Andrée apparut avec un gode gonflable qu’elle m’enfonça et me précisa que tout ce sperme me ferait le plus grand bien et que j’avais un beau cul de pute et elle en profita pour me le cravacher provoquant des douleurs supplémentaires dans mes testicules toujours attachées …
Ma compagne tournait toujours , son corps était envahi par la cire , surtout son entre jambe et son pubis était devenu invisible , son visage était rouge , la position tête en bas devenant de plus en plus pénible …..
Je fus libéré de la table , la corde était toujours noué autour de mes testicules mais sans le poids , c’était supportable. Je fus emmené dans la chambre du Maitre. Au bout de son lit il y avait une croix , on m’y accrocha et le Maître et Andrée apparurent , nus , ils s’allongèrent sur le lit et commencèrent à se caresser , s’embrasser et j’ai assisté pendant plus d’une heure à leurs ébats. Toutes les positions y sont passées , devant les cris de plaisir d’ Andrée , j’ai même réussi à bander ce qui provoqua chez eux une nouvelle excitation. J’étais complètement ignoré , je commençais à avoir des douleurs dans le ventre provoquées par le sperme que je n’arrivai pas à expulser , je réclamai à boire , je fus détaché de la croix et après je ne me souviens pas ….
Sauf que dans un brouillard , ma tête lourde je me réveillai dans ma cellule ,j’étais attaché sur le dos , les pieds et les poignets liés aux quatre coins du lit . Ma compagne avait le même sort et elle était en train de se débattre pour se libérer de ses liens , le poignet droit étant moins serré , à force de tirer elle arriva à se libérer et vint me détacher. Elle était toujours recouverte de cire sans d’autres traces. Pour ma part il y avait entre mes jambes une puanteur , il avait enlevé le gode et je m’étais vidé un peu à la fois , sans être dégouté elle me propose de me nettoyer complètement ….
Je lui fis la même chose en l’aidant à se débarrasser de la cire, elle en avait partout, avec douceur dans ses endroits intimes. Je la nettoyai et à la fin je finis par lui faire un baiser en écartant ses lèvres sur ses anneaux , ne sachant comment elle allait réagir j’insistais et elle appuya sur ma tête en réclamant. Nous n’avons pas pu résisté et nous nous sommes lâchés dans des ébats qui ont attiré l’attention car Andrée apparut, et nous rappela à l’ordre à l’aide de son fouet et nous dit que notre désobéissance serait punie en plus de l’excommunions lors de notre passage au tribunal dans la matinée .

PRECEDENT ............................................. A SUIVRE



ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.

(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur