La Demoiselle


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 22 juillet 2014
par  La Demoiselle

Partie pour dressage

Chapitre 1
Cela allait être difficile de la laisser seule pendant deux semaines avec Hans, mais je le connaissais bien maintenant, il prendrait soin d’elle. Lena avait besoin de voir autre chose de toute façon, nous étions arrivés dans une impasse : elle ne m’écoutait que quand cela lui plaisait. Après une longue réflexion et plusieurs conversations avec elle, j’avais donc décidé de l’envoyer chez (...)

mardi 8 mai 2018
par  La Demoiselle

Partie pour dressage

Chapitre 3
La lumière m’éblouit lorsque je rentre dans la cave humide. Hans m’attend avec un objet dans la main. Il s’approche pour me le mettre, c’est un collier en métal. Il est lourd et épais mais l’intérieur est doublé d’un tissu molletonné. Le collier est juste à ma taille, il me serre un peu trop, mais ça ne me fait pas mal. Il possède un anneau devant et un derrière. Hans m’invite à prendre place (...)

samedi 8 septembre 2012
par  La Demoiselle

Le pensionnat

"Je souhaiterais que ma fille soit dressée pour devenir une soumise digne de ce nom." Ce furent les premiers mots de ma mère à notre arrivée dans le bureau de Madame. Madame tenait un pensionnat de jeunes filles, spécialisé dans l’éducation de soumise. Ma mère souhaitait que j’y entre, pour mes trois années de lycée (j’avais cependant déjà passé un diplôme, pour être majeure à mon entrée ici). Je n’étais (...)

vendredi 1er août 2014
par  La Demoiselle

Le pensionnat

Un surveillant me détacha et m’emmena dans ce qui allait être ma chambre. Nous reprîmes les escaliers pour remonter. Le couloir par lequel j’étais arrivée semblait toujours aussi lumineux, l’homme prit une porte sur la gauche et nous atterrîmes dans une grande salle. Au sol s’étalait un vieux parquet foncé et les murs étaient tapissés d’un morne gris uni. Au milieu de la pièce se trouvait une grande table (...)

mardi 2 décembre 2014
par  La Demoiselle

Le pensionnat

« Bien. Comme tu es nouvelle tu recevras tes punitions du tableau tous les jours, tu subiras donc la punition de maître A.M. dès ce soir. Es- tu vierge ?
Non.
Et derrière ?
Heu... Je ne comprends pas maître...
C’est pourtant simple, as tu déjà été enculé ?
Ha non, berk ! » CLAC ! Un éclair de douleur traversa mon sein droit. « Evite ce genre de commentaire, les filles insolentes comme toi ne (...)

vendredi 16 mars 2018
par  La Demoiselle

Le pensionnat

Une demi-heure plus tard... « Je n’ai pas l’impression que tu es très attentive 19. Je vais te poser des questions sur ce que je viens de te dire, si tu réponds mal, tu recevras deux coups de fouet. Comme ça tu écouteras la prochaine fois. »
C’est vrai que je pensais à autre chose. Mes jambes commençaient à me faire mal à force d’être debout et écartées et le plug me gênait également. J’aurai tellement (...)

vendredi 16 mars 2018
par  La Demoiselle

Le pensionnat

Je me retrouvais dans une grande salle que je n’avais jamais vue. Elle était munie de nombreuses machines inconnues. Un grand nombre de Maîtres et quelques surveillants étaient présents, assis sur les nombreux canapés et fauteuils qui entouraient la pièce, et Maître A.M. m’attendait au milieu. Mon surveillant me dirigea vers celui-ci, me détacha les mains et me dit me mettre en position de soumission : (...)

lundi 18 juin 2018
par  La Demoiselle

Le pensionnant

Dans la nuit, je sentis quelqu’un me détacher. J’ouvris les yeux, mais les refermai immédiatement, éblouie par la lumière vive des néons. Quand mes yeux furent habitués à la lumière, je vis que c’était mon surveillant. Il avait enlevé tous les liens qui me retenaient à la table. Je tentai de me relever mais il m’en empêcha et continua son travail. Il m’enleva la culotte et les godes doucement. Il me fit (...)

Commentaires récents

13 juillet

Un nouvel auteur mérite d’être dignement accueilli car il est une source potentielle de renouvellement. Cependant, cette qualité ne suffit pas à être d’emblée exempt de critiques. N’ayant pas pu lire la (...)

12 juillet

Une idée originale traitée de manière à mettre l’eau à la bouche et des picotis ailleurs.

6 juillet

La mise en scène est remarquable, on s’y laisse prendre et le résultat est à la hauteur de la surprise finale.

18 juin

A ce niveau-là, le consentement est vraiment limite. Difficile de comprendre ce mari qui prend plaisir à faire abimer sa femme par d’autres...

13 juin

Voilà qui est gentil : reprendre cette histoire qui s’interrompait à peine commencée, alors qu’elle était prometteuse.
Surtout, ne vous arrêtez pas en si bon chemin (...)

9 juin

On est là très loin des jeux entre adultes consentants.
Plus exactement, le mari volage en sort d’une manière particulièrement lâche. Ce n’est pas un Maître aimant, juste un salaud méprisable.
Cela dit, (...)
Comme souvent, il semble qu’il y ait plusieurs niveaux de lecture envisageables.
Au premier abord, une belle histoire où l’humanité l’emporte sur la barbarie, et ce qui pourrait être de l’amour peut (...)

8 juin

"La fourmi n’est pas prêteuse, c’est là son moindre défaut..." Imaginer de "prêter" sa femme à quelqu’un d’autre, autrement dit le candaulisme, est une idée que je trouve pour le moins étrange. A (...)

5 juin

Cet épisode délicieusement pervers mais avec une certaine moralité de bon aloi m’avait échappé jusqu’ici. Il est très bon !

1er juin

Très beau récit, écrit avec précision et forme, si vous souhaitez écrire un texte sur le thème de notre blog n’hésitez pas ce sera un plaisir de vous publier,

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur