Alab


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 21 mai 2015
par  alab

Francine

1-Découverte
Alain m’a fait découvrir mon clitoris…..après le plaisir vaginal …. En fait, mais je ne l’ai su qu’après, j’étais si serrée et si étroite qu’aucun de mes amants ne pouvait y résister….Je n’ai ainsi connu que des éjaculateurs précoces…Mystère du sexe féminin !....J’ai au moins appris qu’il fallait trouver SON partenaire, à sa « dimension » comme le dit le Kamasoutra…
Lui, non seulement a résisté, (...)

mardi 15 novembre 2011
par  alab

Le viol de Véro

Prologue.
J’ai écrit cette histoire, improbable….encore que possible….sur une inspiration…
Oh, pas la mienne !…
Celle de Véro… Une lectrice qui aime ce que j’écris…De fil en aiguille, elle a accepté de m’avouer un fantasme... Un gros…
Amusée et je dois l’avouer, excitée, j’ai écris la première partie en une heure…A la volée…
Un break…Excitée, quand même !….Lecture avec mon amour…Lecture à (...)

vendredi 21 octobre 2011
par  alab

Le maître de Francine 7

11 —Donnée.
Elle a accepté sans hésiter d’habiter chez moi et de ne travailler qu’à mi temps…Me raconte à chaque fois l’étonnement que ses tenues, qu’elle choisit avec moi, provoque autour d’elle…Elle n’arrête pas d’avoir des propositions… Même les femmes !...Tu te rends compte…Ces regards !!!…Même des frôlements coquins : tu sais quand le matin on se fait la bise, une poitrine qui s’écrase sur la mienne (...)

samedi 24 septembre 2011
par  alab

Le Maître de Francine 6

10.— Un cul de rêve.
L’humilier ?....Oui, progressivement aussi…
Je suis fou du cul des femmes et comme le sien était un pur régal, je voulais qu’il me donne tout !...Mes fantasmes….
Ah, cette première fois !....L’après midi de son retour chez moi….
La voix tremblante, presqu’inaudible, elle m’avoue son envie…Je la fais répéter plusieurs fois… Comment ? J’ai envie de… De quoi ? De faire…De (...)

lundi 22 août 2011
par  alab

Le Maître de Francine 5

9.—Moments.
Elle arrivait le vendredi soir…
Je l’entendais mettre son collier, sa chaine…. Bonsoir Maitre….me souriait—elle timidement, le corsage ouvert….J’ai pensé à vous toute la semaine…Quelle tenue voulez—vous que je….Dans la chambre ?...J’y vais…
Selon mon humeur, je disposais sur le lit ce dont j’avais envie…Les premières fois, il n’y avait rien….Elle se déshabillait et revenait nue, rougissante, (...)

mardi 19 juillet 2011
par  alab

Le Maître de Francine 4

6.—Soumise.
Aussitôt la porte refermée, elle se fond dans mes bras, sanglote…. Chéri, chéri…Je suis à toi, à toi….Fais de moi ce que tu veux …. Vraiment ?...Tu sais que ça ne va pas être facile….. Je sais…J’ai peur…Ne sois pas trop dur… Pourquoi es—tu revenue ? Tu le sais bien….Je t’aime….Tu m’as trop bien fait jouir… Tu obéiras ?....Tu sais que je te battrais ?...Que tu souffriras ? Oui, je (...)

vendredi 24 juin 2011
par  alab

Fired ou le plus vieux métier du monde

Francine est licenciée.
J’ai peu parlé de mon travail…On comprend pourquoi…lol….
Mais ce qui m’est arrivé mérite sans doute cette petite histoire….J’exagère à peine, un peu seulement, pour vous distraire…
Je suis depuis 15 ans dans la même société….Import-export….Qui marche bien : tous les ans les résultats sont meilleurs…D’ailleurs les bureaux ont déménagé deux fois, à chaque fois plus grands et un peu plus (...)

jeudi 23 juin 2011
par  alab

Le Maître de Francine 3

5.—Essai de dressage.
Rougissante, à peine vêtue d’une de mes chemises, pas encore maquillée et son visage n’en est que plus jeune, presqu’ingénu, lumineux même, elle me prépare mes tartines…Un baiser mouillé…Elle ne quitte pas des yeux ma bite déployée, curieuse entre autres de mon épilation…Elle tend la main, m’effleure… Un sourire crispé. Elle se lève brusquement pour ? …. Faire pipi chéri !!…. Rien du (...)

mardi 31 mai 2011
par  alab

Le Maître de Francine 2

4.—Première fois.
Cette soirée, la première, a été le début de notre aventure.
Quand je suis passé la prendre, elle portait une robe bleue, légère, dessinant un corps agréable, souple, sous laquelle elle portait des bas : j’ai tout de suite repéré les jarretelles, moulées par un coup de vent qui plaquait sa robe sur ses cuisses… Premier indice fort…De nos jours ce n’était pas courant : la mode était aux (...)

mardi 3 mai 2011
par  alab

Le Maître de Francine 1

1. Prologue-Dialogue.
Depuis qu’elle a écrit l’histoire de notre longue liaison, Francine me tanne gentiment. C’est ma version, donne la tienne…. A une condition : je te donne le brouillon, je ne sais pas écrire….Et puis, comment résumer 17 ans ?.....C’est mission impossible ! D’accord, j’écrirais ton texte…Prends ton temps…
Depuis 16 ans déjà, Francine vit avec moi….Mais cela fait 17 ans que je la « (...)

Commentaires récents

14 octobre

Henic traduit MERVEILLEUSEMENT un excellent texte. L’auteur sait parfaitement doser, relater, ménager le suspense. Le traducteur réussit à rendre d’une façon SUBLIME la pensée de l’auteur, rendre très (...)

13 octobre

Elle accepte sa soumission et se prend au jeu. Il souffre mais prend beaucoup de plaisir. C’est presque un cliché !
Mais c’est en tout cas bien raconté et cela met en émoi - douloureux - le lecteur (...)

12 octobre

Voilà une histoire fort bien racontée. Elle me fait penser au film « The pet » (2006), ainsi qu’à l’histoire « Olenka » d’Alex Cordal, en ligne sur ce site de rdf. Il y a bien sûr de très grandes (...)

5 octobre

Voilà en effet une visite médicale très orientée ! Elle s’exerce sur une femme d’un naturel très soumis, ce qui facilite bien sûr l’exécution de la manœuvre.
Il est toujours étonnant de voir un mari livrer (...)

28 septembre

Parler d’éveil est déjà être dans le pléonasme, ou mettre la barre très haut, au choix. La séance vécue par la soumise n’est pas de celles que l’on vit au tout début d’une relation D/s : la durée, mais (...)

27 septembre

Après la lecture de ces quinze pages, on se demande si les hors d’oeuvres subis par la femme n’étaient déjà pas une punition. Apparemment pas vu l’annonce finale d’un geôlier. La traduction est (...)

26 septembre

C’est une approche pour le moins originale du mariage : le mari candauliste assumé et volontaire n’est pas si fréquent.
Voilà une histoire bien troussée, c’est le moins que l’on puisse dire (...)

24 septembre

Que voilà une histoire bien troussée !
Le piège était presque gros, mais entre gens de bonne compagnie, on finit par se comprendre et même, dans le cas présent, fort bien !
Le style est riche sans être (...)

20 septembre

ENFIN ! Laure et M se rencontrent. A la page 104 mon impatience est enfin récompensée. Un peu d’action ne nuit pas. De plus une fessée couronne cette entrée en matière. Christine sait parfaitement (...) Il est TRES étonnant que Luc n’impose pas le port d’un préservatif à Fabien pour la scène finale. A moins d’être certain que Lola prenne la pilule, et encore avec les maladies qui traînent... Il est (...)