Déjeuner en terrasse

mercredi 1er août 2012
par  Crabou
popularité : 1%
3 votes

Je n’ai malheureusement vécu que le début de cette histoire mais par contre, elle m’a couru en tête toute l’après-midi que j’ai passée nu à la plage après ce repas en terrasse.

Je suis assis à une terrasse d’un restaurant sur une petite place d’une ville balnéaire. Il fait beau. Je viens juste de passer commande quand une dame très élégante et assez sexy prend place à la table à côté de la mienne. Le garçon apporte lui la carte.

—  Vous serez seule
—  Non, j’attends quelqu’un

Quelques minutes plus tard, je vois approcher une autre dame vêtue d’une robe rouge qui attire directement mon regard. Pas tellement par sa couleur rouge vif ou sa coupe mais surtout par ce qu’elle est fermée par des pressions et que le bas de la robe est largement ouvert laissant apparaître de jolies cuisses à chaque pas. Elle prend place en face de la dame de la table d’à côté et la salue.

—  Bonjour Madame Clara
—  Bonjour Diana

Le garçon m’a apporté mon assiette et je commence à manger sans plus faire attention à mes voisines si ce n’est un coup d’œil de temps à autre sur la cuisse de Diana que sa robe montre assez largement. Mais au bout d’un moment, elles semblent parler un peu plus fort et je suis attiré par leur conversation. Clara tutoie Diana mais la réciproque n’est pas vraie.

—  Ta robe est trop fermée. Ouvre une pression de plus en haut

Diana me jette un coup d’œil et répond

—  Mais on va voir mes seins
—  Et alors ! Et j’espère bien que tu ne portes pas de soutien-gorge.
—  Non, Madame Clara, j’ai respecté vos consignes

Clara a du voir ma tentative pour apercevoir un sein de Diana car elle enchaîne en faisant semblant d’ignorer que j’entends leur conversation :

—  Ouvre aussi le dernier bouton du bas pour que ton voisin puisse mieux profiter de ton corps.

Diana s’exécute en me regardant à la dérobée. Cette fois, je ne me gène plus pour regarder Diana tout en terminant mon repas.

—  Comme dessert, tu vas donner ton string à ton voisin

Diana fait mine de se lever pour aller enlever sa culotte aux toilettes

—  Non, tu l’enlèves ici

Diana passe ses mains sous sa robe, l’ouvrant encore plus. Elle retire son string et m’interpelle

—  Monsieur, excusez moi de vous déranger mais puis je vous donner ceci
—  Non, dis lui clairement ce que tu lui donnes !
—  Monsieur, voulez vous bien accepter mon string ?Me dit elle en me le présentant en le tenant par un côté pour que je vois bien ce que c’est.

Et je ne suis pas le seul à le voir bien sûr. Pour ajouter à la honte de Diana , Clara ajoute à haute voix

—  Tu seras flagellée pour ce manquement. Si tu veux, tu peux inviter ce monsieur pour qu’il assiste à ta punition.

Diana s’adresse à moi

—  Monsieur, voudriez vous bien venir me voir fouetter cet après-midi ? Cela me rendrait plus excitée et donc plus endurante, augmentant ainsi le plaisir de ma maîtresse et le mien aussi.

J’accepte bien volontiers et nous partons tous les trois, Diana n’ayant pas refermé sa robe qui n’est plus fermée que par deux pressions au niveau de la taille. Chaque pas me donne une belle vue sur ces jambes parfois même jusqu’à son sexe.

Nous arrivons à l’entrée d’un immeuble. Une fois dans le hall, Diana ouvre complètement sa robe, l’enlève et la tend à Clara. Sans avoir échangé le moindre mot, elle commence à gravir les premières marches de l’escalier pendant que Clara et moi prenons l’ascenseur pour monter au 5° étage.

Nous entrons dans l’appartement et Clara referme la porte avant l’arrivée de Diana . Devant mon air interrogatif, Clara me dit

—  Elle doit attendre que je sois prête pour entrer

J’entends du bruit dans l’escalier. Diana a-t-elle croisé quelqu’un intégralement nue ?

Quelques instants après, Clara réapparaît dans la salon. Elle porte maintenant un string en cuir qui met très en valeur son superbe cul ; un mini soutien-gorge dévoile plus sa poitrine qu’il ne la cache. Elle dépose bien en vue sur une table un martinet, une très longue fine cravache et un fouet puis fait entrer Diana. En voyant les instruments sur la table,

—  Excellent choix Madame
—  Tu vas regretter ton impertinence
—  Je l’espère bien Madame, ajoute-t-elle en me regardant droit dans les yeux.

La sensualité et l’excitation que j’y vois confirment ses paroles.

Le martinet frappe son corps sans que Diana ne réagisse. A la demande de Clara, elle expose les parties de son corps que sa maîtresse souhaite atteindre. Les regards qu’elles échangent montrent leur complicité

Clara pose le martinet. Ses mains parcourent un peu le corps de Diana puis elle va chercher la cravache. Diana s’accroche aux 2 chaînes qui pendent du plafond en me faisant face, les cuisses largement écartées. Je ne regrette vraiment pas d’avoir accepté cette invitation.

La cravache siffle et s’abat sur son corps. Diana se met à onduler au rythme des coups qu’elle reçoit, émettant parfois de petits gémissements. Des marques apparaissent.

Au bout d’un long moment, Clara vient s’asseoir sur une de mes cuisses en basculant le bassin pour bien presser son sexe sur celle-ci. Elle se plaque contre mon torse et m’embrasse en posant une de mes mains sur ses fesses. Devant pareille invitation, je ne me prive pas de caresser ces fesses qui me font envie depuis le début de la séance.

Elle se relève et s’empare du fouet. Très vite le bruit sec du cuir qui s’enroule sur la peau de Diana se fait entendre. Après une première série de 10 coups, Clara revient près de moi

—  Déshabille moi

Fini le vouvoiement, il faut dire que je suis bien entré dans leur intimité maintenant. En lui enlevant son soutien-gorge et son string, je m’aperçois qu’ils sont remplis de petites pointes à l’intérieur. Je mesure alors mieux l’effet qu’elle cherchait tout à l’heure en appuyant son sexe sur ma cuisse. Elle ouvre un tiroir et en sors quatre pinces ornées chacune d’un poids. Elle en accroche une à chacun de ses tétons puis fait la même chose aux lèvres de son sexe.

Elle caresse le corps de Diana, passant ses doigts entre les lèvres de son sexe puis l’embrasse.
Les deux filles échangent un sourire peine de sous-entendus quand Clara brandit à nouveau le fouet. Les choses « sérieuses » vont commencer et elles dureront longtemps. Diana n’a pas menti, ma présence semble décupler son endurance.

Le spectacle de ces deux filles qui souffrent à l’unisson est impressionnant et elles sont superbes toutes les deux dans la souffrance qui se transforme en plaisir.

Lorsque Clara laisse tomber le fouet, ce n’est pas encore fini pour elle car elle porte toujours les quatre pinces. Diana la prend par la main et la guide vers moi.

—  Enlève lui les pinces. Tu vois voir, c’est à ce moment qu’elles sont le plus cruelles.

Clara se tourne vers moi, le corps luisant d’une fine couche de sueur. L’expression de son visage et le gémissement qu’elle pousse à chaque fois que j’ôte une pince me donne envie de la baiser sur le champ.

—  Le spectacle t’a plu ?
—  Oh que oui, il faudrait être vraiment très difficile pour ne pas apprécier
—  On va vérifier

Et elles se mettent à me déshabiller. Lorsqu’elles découvrent mon string puis l’état de mon sexe intégralement épilé, elles se disent qu’elles n’ont pas mal choisi leur compagnon de jeu…..

Ce serait trop long de vous raconter la suite de l’après-midi si ce n’est la fin. Diana m’a demandé

—  Nous adorons aller à la plage lorsqu’une de nous deux a été fouettée. Voudrais-tu bien choisir non pas nos maillots car nous n’en mettons jamais mais le rosebud que nous allons porter chacune. ?





ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur