Lord Byron


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 11 janvier 2005
par  Lord Byron

Education

A cette époque là, j’avais des relations avec deux femmes d’ages comparables (la trentaine jeune) ; Christine était une collègue de bureau et Marie qui, travaillant dans la même société se trouvait à un niveau supérieur au mien mais à un autre endroit.
Christine était devenue ma maîtresse quelques mois plus tôt et nos relations étaient torrides et classiques jusqu’au jour où je lui ai suggéré de se livrer (...)

samedi 29 septembre 2007
par  Lord Byron

Brigitte

Ceci est une histoire vécue comme telle sur plusieurs années
Je m’appelle Patrick. Nous sommes en 1990 et j’ai alors 35 ans. Je travaille comme ingénieur dans une grande entreprise nationale que je ne souhaite pas citer. Les collaborateurs de la société sont répartis sur deux sites dans cette ville moyenne de province.
Dans un service voisin œuvre une jeune salariée âgée de 25 ans, cadre moyen qui (...)

mercredi 17 octobre 2007
par  Lord Byron

Brigitte Chap 2

Le lundi matin je retourne donc à mon bureau persuadé que je n’aurai pas de nouvelles de Brigitte avant la semaine suivante. Pourtant vers 11 heures le téléphone sonne …
Bonjour mon chéri, tu me manques…
Tu n’as pas peur d’appeler …Et ton mari ?
Il est rentré à la maison seul, il a du travail …
Il t’a fait l’amour ce week-end
Il était fatigué, j’ai essayé avec ma bouche mais il a refusé…
Etrange (...)

jeudi 18 octobre 2007
par  Lord Byron

Brigitte Chap 3

Le vendredi, je parle discrètement de ma conquête à Alain, un collègue de travail et ami célibataire ; il me dit avoir de la chance et m’envie car pour lui (et pas seulement) Brigitte est vraiment très jolie. Puis il s’enquiert des problèmes techniques du genre où allons nous pratiquer puisque que elle comme moi sommes mariés. J’avoue ne pas m’être posé la question pensant que l’on trouverait facilement (...)

mercredi 14 novembre 2007
par  Lord Byron

Brigitte Chap 4

La semaine suivante puisque nous avions décidé de nous retrouver une fois par semaine le jeudi après midi de 14 heures à 18 heures après le déjeuner et avant que le propriétaire de l’appartement ne rentre. La semaine suivante, donc, je décidai d’arriver avec un peu d’avance et de me préparer… enfin me mettre quasiment nu ne gardant que mon slip et maintenant une érection déjà fort honorable du simple fait (...)

vendredi 16 novembre 2007
par  Lord Byron

Brigitte chap 5

La semaine suivante Brigitte arrive avec une longue robe fendue très haut sur le côté et qui est très impudique lorsqu’elle marche.
Je la fais entrer dans l’appartement et je l’accueille en costume de ville. Je l’embrasse fougueusement tout en lui pétrissant les mamelles ; en réalité je prends possession de mon jouet.
Après quelques secondes, ma main utilise la fente de la robe et vérifie sa (...)

lundi 17 décembre 2007
par  Lord Byron

Brigitte chap 6

Dans la semaine je rencontre Alain et nous allons boire un café. Il me demande des nouvelles de Brigitte et de notre relation ; je le remercie une fois de plus pour le prêt de son appartement et je lui demande si une relation avec elle l’intéresse. Il est fort surpris et me demande à quelle sorte de relation je fais allusion :
Je pense qu’elle pourrait te donner du plaisir
Tu es (...)

lundi 21 janvier 2008
par  Lord Byron

Brigitte Chap 7

Entre deux séances, avec Brigitte, il nous arrive de déjeuner au restaurant. C’est le cas aujourd’hui. Elle arrive vêtue d’une jupe longue fendue et d’un chemisier blanc laissant entrevoir les seins libres. Elle m’avoue ne pas avoir mis de culotte mais s’être préparée comme pour une séance : cul lavé, pluggée et portant les boules… juste pour le plaisir. Pour pouvoir sortir et marcher sans soucis elle a mis (...)

jeudi 14 février 2008
par  Lord Byron

Brigitte Chap 8

Nous attendons Nadia
On sonne,
Ce doit être elle, dis-je. Tu t’enculeras toi-même devant elle ; allez mets toi à genoux au milieu du salon, face à la table basse, mains derrière la nuque et cuisses bien écartées…. Voilà penche toi légèrement en avant à présent ; que ton cul soit offert ; que tes mamelles pendent bien.
Je vais ouvrir nu et à demi bandé (j’ai déjà joui trois fois). Nadia est devant moi (...)

samedi 23 février 2008
par  Lord Byron

Brigitte Chap 9

Brigitte est sortie
Je referme la porte et reviens vers Nadia que je fais mettre à genoux afin qu’elle me suce du mieux qu’elle peut. Elle sort ma queue et la fait rebander puis me conduit dans le fauteuil afin que je sois au plus confortable ; Elle s’installe accroupie ouverte au maximum pour que je la voie bien…délicieusement exhibée puis m’embouche à fond…ça y est, elle y arrive et de plus, elle (...)

mercredi 19 mars 2008
par  Lord Byron

Brigitte Chap 10

Même jour à 13 h 30
Je suis dans l’appartement d’Alain où j’ai installé les cordes aux crochets du plafond ; les mousquetons n’attendent plus que les anneaux des divers bracelets, colliers ou ceintures ; un dispositif prévu pour les laisses des chevaux permettra d’en régler la hauteur. Je me suis vêtu d’un slip de cuir noir fendu devant et qui laisse sortir ma queue, pour l’instant pendante. Sonnerie de (...)

mercredi 23 avril 2008
par  Lord Byron

Brigitte Chap 11

Brigitte porte des escarpins, des bas et des « jarretelles spéciales » (voir chapitre 10) ainsi que des bracelets, un collier, une ceinture en cuir et des pinces à pis. De plus, à sa demande, une bouteille de coca est enfoncée dans son anus, plantée par le gros côté et stabilisée sur l’étranglement. Enfin, elle porte un poids attaché à son clito par une pince à picot et une chaînette qui lui rappelle qui (...)

vendredi 25 avril 2008
par  Lord Byron

Brigitte Chap 12

Le lendemain au téléphone, Brigitte me raconte la soirée pendant laquelle son mari a fait montre d’une grande cruauté mentale. Il a fait mettre nues les deux femelles ne gardant que leurs bas noirs puis il a imposé à sa femme qu’elle le mette nu et qu’elle le suce à fond ; ainsi il a joui une première fois. Ensuite il lui a imposé de faire jouir Nadia en lui léchant bien le clitoris et en lui travaillant (...)

samedi 17 janvier 2009
par  Lord Byron

Brigitte - Chap 13 -

Après les éducations de Brigitte et de Nadia à la prostitution, nous avons passé plusieurs semaines « calmes » pendant lesquelles les séances furent consacrées à l’obéissance sans apprendre quoi que ce soit de nouveau. Ainsi les filles furent-elles prises par tous les trous, godées, plugées, suspendues, attachées, fouettées, giflées, contraintes de se gouiner devant nous.
Le soir, Brigitte aimait être à la (...)

Commentaires récents

Septembre 2018

Texte très bien écrit qui donne envie de connaitre la suite.
Le début de ce récit D/s de forme épistolaire fait penser aux Liaisons dangereuses.
Bravo à Christine et à Pascal pour ce récit (...)
Comme le dit le Maître : le mari de Sophie prend un risque démesuré. Il ne faut pas jouer avec le feu...
Cette histoire, contée avec la talent de Christine, fait partie de celles que l’on peut relire (...)
Très belle histoire courte, fort bien rédigée. Un enraie réussite et un tete d’écrivain.... (ça nous change de nos cochonneries habituelles... Merci à shiloh Je ne parviens pas à lire complètement le chapitre 13 : le lien de la zone abonnés aboutit à un message d’erreur :
"404 Page Not Found
Sorry ! The page you requested is unavailable. Please use your (...)

Août 2018

Cette histoire commence très bien : le récit monte en puissance jusqu’au bout du chapitre, et laisse penser que les chapitres à venir seront au moins aussi (...) Un grand merci pour vos commentaires. Pour ma part, il n’y aura pas de suite à cette histoire, libre à ceux et celles qui veulent en écrire un autre chapitre, bon courage à eux.
Bonne journée à (...)
Ce récit est intéressant. Il constitue en fait une introduction à une histoire de candaulisme mêlé de BDSM, dont la suite reste à écrire.
Frankie prendra-t-il le relais, ou Marsajean et lui écriront-ils (...)
Une excellente histoire qui met l’eau à la bouche pour avoir envie de lire la suite. Un GRAND BRAVO à Marsajean pour ce nouveau récit. Roger est-il le mari ou le frère de la nouvelle maîtresse de Tania ? Peut-on dire que la morale est sauve ? Il faut alors qu’elle soit bien élastique...
Mais au sein du cadre original du scénario, l’histoire est bien contée. Certes, il ne faut pas être totalement (...)

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur