Shiloh


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 14 juillet 2018
par  shiloh

La fille à Saint-Guirec

Elle est assise dans une chaise en osier sur la terrasse d’hôtel, regardant la mer et les pierres de terre brune. Elle pense que le bosquet est trop soigneusement taillé. Elle souhaiterait qu’on le laisse pousser plus sauvage. La fille va à l’intérieur, à sa chambre. Elle s’assoit dans le fauteuil rouge, ouvre son carnet sur la petite table ronde, écrit : Il me dirait : « Tu sais qu’il est interdit de (...)

dimanche 17 juin 2018
par  shiloh

Dans les mains de l’Inquisiteur

Ce fut une nuit sombre et orageuse lorsqu’on me tira de mon lit et m’amena au siège de l’Inquisition. Vous pouvez bien imaginer ma terreur : deux hommes, leurs visages couverts de cagoules noires, firent irruption dans ma chambre et me saisirent comme une criminelle. Les servants, mes seuls compagnons pendant que mon tuteur était en voyage, n’osèrent s’ingérer dans les rouages de ces moines brutaux, (...)

lundi 15 août 2016
par  shiloh

Du côté de chez l’esclave

Au château, je me couchais toujours enchaînée. Le cliquetis des chaînes qui liaient mes bracelets à mon collier, et mon collier au mur derrière le lit, me semblait un bruit léger et musical. Je n’irais pas jusqu’à dire que je ne me suis jamais gênée quand un valet m’y attachait pour la nuit, consciente de ce qu’il pensait de moi sûrement — cette pauvre fille, qui avait si piètre opinion d’elle-même qu’elle (...)

samedi 30 juillet 2016
par  shiloh

La première leçon

« Une femme ne peut pas apprendre la soumission sans corset ».
C’est une des premières choses qu’il lui avait dite.
Au début, cela n’avait l’air de rien. Un fétiche. Loin d’une leçon profonde, un point de départ pour un entier style de vie. Mais pour lui, pour le Maître, ça l’était en effet.
Rien ne vaut un corset pour transformer une femme en objet féminin, dit-il. Et si tu ne peux pas devenir un objet, (...)

Commentaires récents

13 juillet

Un nouvel auteur mérite d’être dignement accueilli car il est une source potentielle de renouvellement. Cependant, cette qualité ne suffit pas à être d’emblée exempt de critiques. N’ayant pas pu lire la (...)

12 juillet

Une idée originale traitée de manière à mettre l’eau à la bouche et des picotis ailleurs.

6 juillet

La mise en scène est remarquable, on s’y laisse prendre et le résultat est à la hauteur de la surprise finale.

18 juin

A ce niveau-là, le consentement est vraiment limite. Difficile de comprendre ce mari qui prend plaisir à faire abimer sa femme par d’autres...

13 juin

Voilà qui est gentil : reprendre cette histoire qui s’interrompait à peine commencée, alors qu’elle était prometteuse.
Surtout, ne vous arrêtez pas en si bon chemin (...)

9 juin

On est là très loin des jeux entre adultes consentants.
Plus exactement, le mari volage en sort d’une manière particulièrement lâche. Ce n’est pas un Maître aimant, juste un salaud méprisable.
Cela dit, (...)
Comme souvent, il semble qu’il y ait plusieurs niveaux de lecture envisageables.
Au premier abord, une belle histoire où l’humanité l’emporte sur la barbarie, et ce qui pourrait être de l’amour peut (...)

8 juin

"La fourmi n’est pas prêteuse, c’est là son moindre défaut..." Imaginer de "prêter" sa femme à quelqu’un d’autre, autrement dit le candaulisme, est une idée que je trouve pour le moins étrange. A (...)

5 juin

Cet épisode délicieusement pervers mais avec une certaine moralité de bon aloi m’avait échappé jusqu’ici. Il est très bon !

1er juin

Très beau récit, écrit avec précision et forme, si vous souhaitez écrire un texte sur le thème de notre blog n’hésitez pas ce sera un plaisir de vous publier,

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur