Employée soumise

Chapitre 2
lundi 14 décembre 2020
par  Géronimo
popularité : 1%
0 vote

Je me lève, je ne fais pas de bruit pour ne pas réveiller mon mari, cette nuit il est venu me caresser dans mon sommeil, j’ai fait celle qui dormait profondément mais ça n’a pas duré. Il m’a réveillée avec de petits baisers puis il m’a donné un baiser comme au début de notre relation, sa langue a envahi ma bouche et sa main a pris possession de ma chatte.
Puis il s’est glissé sous les draps et il m’a mangé la chatte dans une caresse inédite de sa part, ses doigts pincent et tirent mes pauvres tétons martyrisés qui se tendent sous la douce torture. IL revient m’embrasser et je me dis que sa bouche a le goût qu’aurait la mienne quand je faisais l’amour avec une autre femme, souvenir que j’avais oublié.
Je sens son sexe tendu contre ma cuisse et bonne fille je lui administre une nouvelle fellation, mais j’ai l’impression qu’il est dans un concours de celui qui baisera ma gorge le plus profondément. Pour me venger je commence à lui chatouiller l’anus puis je lui bouffe le cul, essayant de le sodomiser avec ma langue, il semble apprécier cette caresse.
Je le reprends en bouche et je titille son anus avec un doigt, je pousse un peu et je pénètre dans son cul avec la première phalange de mon pouce. Coquine j’arrête de le sucer pour voir sa réaction lorsque je le pistonne en pénétrant mon gros doigt au plus profond de son cul, son mouvement des hanches me prouve qu’il aime cette caresse, pour un macho comme lui c’est assez surprenant.
Je le fais mettre à quatre pattes et j’allume la lumière pour bien voir ce que je vais lui faire, il bande toujours, je reprends ma caresse là où je l’avais laissée, mais au lieu de mon doigt je prends un godemiché qu’il m’a offert il y a des années et qui n’a jamais servi, il a un mouvement de recul quand il sent le morceau de plastique sur son anus, mais j’insiste et pour qu’il se tienne tranquille je lui attrape les testicules et je le serre fortement.
Bonne fille j’ai mis un peu de liquide gras pour faciliter l’introduction, et sous ma poussée le gros gland du gode pénètre dans son cul, j’encule mon mari, c’est incroyable cette journée. Je le branle un peu et je fais pénétrer le substitut sexuel jusqu’à la garde, à ce moment-là plus de finesse je le sodomise sauvagement avec le gode en de puissants aller-retour.
Puis je le reprends en bouche tout en continuant à l’enculer, et il jouit longuement dans ma bouche, je lui fais mal aux testicules en les serrant très fort pour accompagner cette caresse finale.
« Quelle journée, je t’ai enculé, avec un truc que je n’ai jamais utilisé, et tu as aimé, un macho comme toi, par contre il faudrait que tu sois comme moi avec un sexe sans poil c’est désagréable de les retrouver dans ma bouche, tu pourras faire ça demain. »
Je fouille dans mon tiroir et je ressors un de mes plus petits slips et je lui tends, il comprend bien que demain il devra porter cet accessoire féminin toute la journée, même pour sortir. Je m’endors dans ses bras, plutôt satisfaite.
Je suis partie tôt avant le réveil de mon mari, j’ai mis un pardessus gris pour prendre le bus et j’ai eu l’impression que tous les voyageurs savaient que j’étais habillée comme une pute et que désormais les hommes m’enculaient à la moindre occasion.
Il est 9 heures, je rentre dans mon bureau, mon patron n’est pas arrivé, soigneusement maquillée et habillée entièrement en blanc, je porte la tenue qu’il m’a demandé d’acheter, minijupe mais vraiment mini, bas blancs à fine résille qui tiennent seuls et dont on voit la partie plus sombre au moindre de mes mouvements, un chemisier transparent et moulant que j’ai attaché avec un nœud sous ma poitrine nue et visible, on voit que je n’ai pas mis de soutien-gorge, juste un micro string qui va sûrement se retrouver comme celui de la veille. LIRE LA SUITE






ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires