Bourreau des C


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 9 juin 2007
par  Bourreau des C

Le petit meublé

Son amant, un type de l’agence, arrangea le rendez-vous : elle dirigeait la boite, on me proposa de visiter un meublé en banlieue. J’avais en poche quelques clichés récupérés des sites où elle était exposée. S’il l’avait préparée comme prévu, l’après-midi promettait d’être amusant.
Je ne l’avais vue qu’en photo : à l’agence, elle était vraiment bandante, pas le genre jeunette, la quarantaine un peu branchée, un (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Commentaires récents

20 juillet

Le titre résume parfaitement l’histoire.
Le couple décrit est heureux de sa manière de vivre et chacun accepte de servir le plaisir de l’autre selon ses désirs.

17 juillet

Un EXCELLENT récit de Marsajean. En tant qu’amateur de fessée, Elle aurait pu commencer par cela avant d’utiliser la cravache, mais cela n’affecte en rien la parfaite qualité de la narration, ni le (...) Henic nous livre un excellent traité de la domination féminine. GRAND BRAVO pour ce récit. Sylvain.

13 juillet

Un nouvel auteur mérite d’être dignement accueilli car il est une source potentielle de renouvellement. Cependant, cette qualité ne suffit pas à être d’emblée exempt de critiques. N’ayant pas pu lire la (...)

12 juillet

Une idée originale traitée de manière à mettre l’eau à la bouche et des picotis ailleurs.

6 juillet

La mise en scène est remarquable, on s’y laisse prendre et le résultat est à la hauteur de la surprise finale.

18 juin

A ce niveau-là, le consentement est vraiment limite. Difficile de comprendre ce mari qui prend plaisir à faire abimer sa femme par d’autres...

13 juin

Voilà qui est gentil : reprendre cette histoire qui s’interrompait à peine commencée, alors qu’elle était prometteuse.
Surtout, ne vous arrêtez pas en si bon chemin (...)

9 juin

On est là très loin des jeux entre adultes consentants.
Plus exactement, le mari volage en sort d’une manière particulièrement lâche. Ce n’est pas un Maître aimant, juste un salaud méprisable.
Cela dit, (...)
Comme souvent, il semble qu’il y ait plusieurs niveaux de lecture envisageables.
Au premier abord, une belle histoire où l’humanité l’emporte sur la barbarie, et ce qui pourrait être de l’amour peut (...)

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur