Explosion des sens

mardi 13 janvier 2009
par  asus74
popularité : 1%

Voici un récit écrit à quatre mains. Je remercie Jessica d’avoir accepté de partager ses fantasmes avec moi.

Nous sommes un vendredi après-midi, il fais une chaleur à l’extérieur, je porte une robe bleu indigo mi-longue avec pour seul sous vêtement un string noir, tu m’as donné rdv au café en bas de mon travail, nous devons nous voir dans 30 min, j’ai décidé d’oser mettre mes boule de geisha qui me procurent un plaisir intense, j’essaye de ne pas montrer mon envie aux gens qui m’entourent dans le bureau ....

...................................................

Mon dernier rdv s’est éternisé. Je me dépêche si je ne veux pas être en retard. Les souvenirs de nos derniers e mails me chauffent le bas des reins. Je trouve un bar et me dirige vers les toilettes. Du fond de ma sacoche, je me saisi d’une boite. Est ce que je vais le faire ? Lors de mon appel pour notre rencontre, tu m’as demandé de mettre ton cadeau si je voulais avoir une agréable surprise. J’ai sorti le plug de sa boite. Il est noir, brillant et malgré son faible diamètre, 5 cm, il m’impressionne. Je le suce pour le lubrifier tout en baissant mes pantalons. La pénétration est difficile. Je suis tes recommandations en me décontractant, et enfin la partie la plus large passe mon anneau. La sensation est étrange mais agréable. Je me rhabille.
Me revoilà dans la rue. Ma démarche est étrange. Entre le jouet, et mon érection, je n’arrive pas à marcher normalement.
Enfin la terrasse du café. Je t’aperçois, assise à une table, de dos...

...................................................

Je suis entrain de siroter un diabolo grenadine en t’attendant tout en jouant à faire bouger les boules en me contractant. Je sens mon sexe s’humidifier au fur et à mesure que mon excitation grimpe. J’espère que tu va bientôt arriver sinon je vais jouir devant tout le monde. Tu ne mets pas longtemps à t’installer à mes côtés, nous nous faisons la bise et je te demande si tu as fais ce que je t’ai demandé.Tu me réponds que oui tout en rougissant légèrement. je vérifierai à notre arrivé à l’hôtel si tu dis vrai, mais vu ton comportement je pense que oui, visiblement tu n’as pas l’habitude.... Nous commandons à boire et discutons pendant 1heure avant de rejoindre notre hôtel.

Arrivé sur place, je m’installe dans le fauteuil en croisant mes jambes gainées de bas. Je te demande de te mettre nu et de t’installer à quatre pattes pour voir ton jouet insérer dans ton intimité...

.......................................................

après m’être déshabillé, je m’installe sur le lit, mes fesses vers toi. Tu t’approches, ravie de voir ce cul masculin garni. Tu te saisi du gode et commence à faire des allé-retour. Ces nouvelles sensations sont extraordinaires. Je me cambre pour apprécier encore plus cette pénétration. Tu accélères tes mouvements tout en faisant tourner le plug. Le frottement infernal contre ma prostate commence à faire son effet. Une boule de chaleur monte de plus en plus. Je deviens fou (de plaisir), je gémis, je halète. Soudain, sans prévenir, une jouissance inconnue jusqu’à maintenant explose dans ma tête et dans mon ventre. Mon sperme se répand sur le lit. Pour la première fois de ma vie, je viens de jouir sans que l’on s’occupe de mon sexe. Sous la violence de ce plaisir, je pose mon visage sur le lit, les fesses toujours en l’air et encore en érection.

...............................................................

Je peux lire le plaisir sur ton visage, un plaisir qui me dis encore, j’avais décidé avant de venir de te faire une surprise, je te bande les yeux , et sans que tu le saches je fais venir 2 hommes bien montés. ils ont comme ordre de te baiser la bouche et ton cul, je t’installe sur le dos au bord du lit les jambes en l’air tu sembles inquiet, pour te détendre je commence à te sucer , et là à ta grande surprise tu sens une queue s’enfoncer en toi, et une autre dans ta bouche..... Je ne cesse de te sucer, je sens les coups de rein qui te prennent le cul s’intensifier, moi même je prend du plaisir à te regarder ainsi..

............................................................

Pendant que je reprends mes esprits et mon souffle, tu me bandes les yeux puis me place sur le dos. Je suis surpris. Les sens développés par l’absence de vision, je sens tes douces et chaudes lèvres s’emparer de ma queue. Que c’est bon ! Mais qu’est ce qu’il se passe ? Quelqu’un vient de me relever et m’écarter mes jambes. Quelque chose se présente contre ma rosette, fait pression et me pénètre. Je me fais prendre par une vrai bite. Je vais pour parler quand un autre pénis en profite pour se glisser dans ma bouche. Je suis pris par mes deux trous. Les deux hommes se déchainent en me donnant de grands coups de reins pendant que tu continues à me sucer. Pendant que je subis les assauts de mes sodomites, tu cesses ta gâterie pour te placer sur moi. Lentement, tu te baisses pour que ma queue se glisse sur ta fente humide. Je sens la chaleur ardente de ton vagin m’enrober. Tu te laisses tomber entièrement dessus puis restes quelques secondes immobiles pour apprécier cette pénétration. Tu commences à faire des allé-retours en calant ton rythme sur celui de mon enculeur. Je suis au paradis, une bite dans le cul, une autre dans la bouche et toi qui me chevauche. Mes neurones explosent sous l’intensité du plaisir.

..................................................................

Nous sommes tous en pleine extase tu n’en peux plus je me retire et là tu jouis de nouveau, tous les hommes t’ont pénétré, ils déversent tous leur sperme sur toi, un vrai plaisir, pour finir cette journée en beauté je vous demande à tous de m’uriner dessus, vous lâcher votre urine chaude sur moi qui déverse comme une douche... je te demande une fois terminé de venir me lécher et de m’embrasser ensuite, nous finissons ensuite dans un bain bien chaud.

...................................................................

Après ce moment de tendresse et de câlins aquatiques et nous être mutuellement séchés, tu me demandes si j’ai apprécié cet après midi et ta surprise. Ma réponse est rapide et instantanée : oui. Tu es une merveilleuse initiatrice.
Sur ce, nous nous enlaçons pour un langoureux baisé.

Mais l’après midi se finit et nous devons nous rentrer chacun chez soi. Nous nous appellerons demain pour un nouveau rendez vous.




ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.
    Entrez votre pass abonné

Commentaires

Logo de nathykara
jeudi 15 janvier 2009 à 11h52 - par  nathykara

Très agréable à lire, j’ai bien pu visualiser les différentes étapes et l’aboutissement.
J’espère qu’il y aura une suite.

Navigation

Articles de la rubrique

  • Explosion des sens

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur