2- Nathalie escort

jeudi 15 janvier 2009
par  nathykara
popularité : 1%
1 vote

Nathalie escort

Allons-y c’est le grand jour, deux heures dans la salle de bain, séance épilation, maquillage, hésitations multiples sur le choix des vêtements, essayages et puis zut j’irais en étudiante bien sage.

Un petit string dentelle, un soutien-gorge assorti avec un petit top col en V et un jean taille basse mais j’opte pour mes escarpins, d’après Cloé c’est une agence classe et puis c’est juste un entretien.

J’arrive avec un quart d’heure d’avance ce que me fait remarquer la jeune personne à l’accueil et me prie d’attendre dans le hall ou deux grands canapés cuir très tendance me tendent les bras, ce sont des lèvres pulpeuses d’un rouge éclatant, je m’y enfonce et je me félicite de m’être habillée en jean car sinon la charmante hôtesse aurait eu une vue imprenable sur mes dessous.

J’en profite pour faire un tour d’horizon, en effet tout est très classe, moderne c’est sur un architecte décorateur à dû surement s’occuper de l’agencement. Elodie, je l’apprendrai plus tard, est une belle fille d’une vingtaine d’années, un visage radieux et des yeux immenses mis en valeur par un savant maquillage. Houa ! Elle vient de se lever pour aller chercher un verre d’eau à la fontaine elle est passée devant moi, quelle belle fille une robe bustier qui s’arrête à mi-cuisses, un micro boléro sur les épaules et des jambes longues mises en valeur par des escarpins à talon aiguille d’au moins dix centimètres et une démarche féline, ma parole elle m’allume, non je dois fabuler.

Mademoiselle Nathalie K...

Absorbée dans mon observation je n’avais pas vu arriver à l’opposé une très belle femme, très chic glamour et une prestance impressionnante, j’en reste sans voix.

Je vous en prie venez dans mon bureau, Elodie je ne veux pas être dérangée et appelez Manuel j’ai besoin de lui.

Je m’extrais du canapé et la suit, elle aussi à une démarche féline et est aussi juchée sur d’interminables talons, sa robe portefeuille s’entrouvre à chaque pas et laisse apercevoir le haut en dentelle de ses bas.

Nous arrivons dans un bureau gigantesque, il doit faire la superficie de mon appartement, sur les murs des photos de très belles femmes et aussi de jeunes hommes.

Elle me laisse regarder un instant et me prie de m’asseoir dans un des fauteuils d’un petit salon avec une table basse en verre.

Notre entretien fut très simple elle a su me mettre en confiance et au bout d’un demi-heure nous parlions comme si nous nous connaissions depuis longtemps. Elle me précisa qu’elle savait par Cloé mon histoire et pourquoi j’étais là, elle me mit en garde et me signala tous les points qui pouvaient être négatifs. S’amusa de ma façon de me former et me félicita car son amie Cloé n’a pas hésité à me recommander pensant assurément que j’avais les qualités requises , culture générale, éducation, discrétion et surtout pas froid au yeux ni aux fesses.

Toc Toc

Madame a besoin de mes services
Oui entre Manuel, je te présente Nathalie, je souhaite que tu lui fasse un book, je te confirme tout à l’heure car avant je voudrais lui faire passer un essai à moins que tu veuille aussi t’en occuper avec Elodie.

Manuel un beau quadra , un physique de mannequin taillé en V, les cheveux taillés en brosse poivre et sel et des yeux d’un vert …..

Je reste pendue à ses lèvres, il m’observe, un sourire se dessine sur son visage et accepte en s’avançant, prend ma main et me fait un baise main,

Enchanté, Louise tu me l’emmène à mon studio quand elle sera prête.
Oui, le temps à Elodie de la préparer, mais de toute façon je vais assister pour voir le potentiel de mademoiselle.

Elodie fait son entrée d’un sourire me demande de la suivre et gentiment me prend par le bras et m’entraîne vers....

La caverne d’ Ali Baba et les quarante voleurs, je n’avais jamais vu autant de vêtements d’une rare beauté et classe et les accessoires allant avec, du sac, chaussures aux bijoux.

Nath, je peux t’appeler Nath ça ne te dérange pas, ok c’est naturel chez moi ma sœur s’appelle comme toi et de toute façon cela m’aurait échappé à un moment ou à un autre. Nous allons choisir une tenue pour passer l’essai, je te donne le programme :
Manuel va t’accueillir, t’offrir une coupe de champagne et vous allez discuter un peu, puis il va te tester physiquement et sexuellement une fois cette étape passée je viendrai vous rejoindre, en effet la réputation de notre agence fait que toutes et tous sommes bi-sexuels et pour te former Louise t’attribuera un binôme homme et femme car si tu est acceptée il va falloir commencer ta formation. Habillement, tenue, maquillage, démarche, langage et surtout les conventions mais assez bavardé ils nous attendent.

Pendant ces explications je me suis retrouvée nue puis parée d’un ensemble de sous vêtements hyper sexy cachés par une robe portefeuille du même style que celle de Louise sauf qu’elle est plus courte elle m’arrive aux genoux, des bas de grande marque et les escarpins...
Aï je me tords les chevilles, Elodie rigole franchement et me rassure cela fera partie aussi de la formation mais hélas elle n’a pas moins haut et me soutient pour gagner le studio de Manuel.

Nous entrons dans un appartement complet dans une seule pièce, coin salon, salle à manger, chambre, salle de bain ,bureau, garage... je n’en crois pas mes yeux.

Manuel est assis dans le salon, deux coupes sur une table basse et un seau à champagne et quelque amuses gueules, il s’est changé il est magnifique dans son costume gris se lève et m’accueille.

C’est parti.....

Discussion à bâtons rompus, culture générale, économie, politique, people, vie de tous les jours le tout en buvant une coupe de ce délicieux champagne, il me fait du bien il me faut du courage pour la suite, il doit s’en rendre compte car il me sert une nouvelle coupe il fait tout pour me mettre à l’aise, il se lève m’invite à danser et me fait virevolter quel danseur, il m’envoute et tout naturellement nos lèvres se soudent et c’est les inondations entre mes cuisses, je ne m’aperçois même pas que nous sommes arrivés à côté du lit et un petit courant d’air sur mes épaules me fait remarquer que je n’ai plus ma robe.

Et là je ne me reconnais pas je me fais féline, lui tourne autour tout en le déshabillant, libère son sexe et le prend en bouche, il est déjà à semi dressé, je lui fais de l’effet...

Je lui prodigue toutes les caresses que j’ai pu connaître et tester avec Cloé et ses amis et m’offre à lui, c’est je pense le sexe le plus gros que j’ai connu à ce jour, je redoute un peu la sodomie.

Ne t’en fais pas je vais être très doux, Louise m’a prévenu je vais bien te préparer.

Mais il lit dans mes pensées, hum c’est bon ce qu’il me fait, j’ai déjà joui deux fois, et dire que dans tous les articles que j’ai lu sur le net les filles disent qu’il ne faut pas jouir... ;
Ah il est entré, j’ai l’impression qu’un pieu ma pénétré, il patiente me laisse m’habituer et continue de me caresser tendrement et c’est de ma propre initiative que je commence à onduler sous lui.

Nous changeons de positon mais pas d’objectif, l’introduction s’est faite plus facilement et sans douleur, je prends du plaisir.

Il se détache de moi enlève son préservatif et présente sa verge devant ma bouche, je sais ce qu’il attend de moi.

Quelques lechouilles et succions, quelques caresses sur ses bourses, un doigt baladeur sur son anus et une bonne dose de sperme envahit ma bouche, je déglutis et le reprends en bouche pour ne pas en perdre une goutte.

Une bouche chaude aspire mon clitoris, Elodie je l’avais oubliée, elle vient d’entrer dans le jeu, houa
j’abandonne Manuel et me positionne tête bêche afin de lui rendre la pareille, il est vrai que je n’ai peu d’expérience et n’ai eu que Cloé et ses deux amies comme partenaires saphiques mais j’apprécie le sexe d’ Elodie, elle aussi mouille abondamment.

Nous montons rapidement au septième ciel, ce n’est pas de la simulation, c’est un partage d’envies, lorsque je l’ai vue elle m’a attirée et j’en suis sure c ’est partagé.

Une verge bien dure s’introduit délicatement dans mon anus, Manuel est à nouveau opérationnel et je sens deux mains me caresser les seins, alors que je vois les mains d’ Elodie et que Manuel me tient par les hanches , un rapide coup d’œil, mais oui c’est Madame Louise qui s’est déshabillée et qui se joint à nous.

D’un duo nous sommes passés à un trio et nous finissons en quatuor, ce ne sont que gémissements, soupirs, petits cris de satisfaction et jouissance.

J’avais rendez-vous à 10 heures, nous émergeons à 13 heures.

Louise : Mes amis je vous invite tous à déjeuner pour fêter l’arrivée parmi nous de Nathalie et nous règlerons cet après-midi les détails administratifs ( s’adressant à Manuel ) je te la laisserai pour faire son book, Elodie je pense pour l’avoir constaté que tu ne serais pas contre de t’occuper de la formation de Nathalie....
Elodie : Bien volontiers et à nous deux nous allons faire exploser le fichier de l’agence.

C’est parti une nouvelle vie va commencer Nathalie escort vient de naitre.

Précédent ............................................................ Suite

GIF - 63 ko

VIDEOS : L’éducation de O




Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur