Birgitt


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 28 mars 2017
par  Birgitt

J’obéis à mon mari

J’ai 35 ans, mariée depuis 10 ans. Au fil de ces années, mon mari m’a demandé puis ordonné d’être de plus en plus sans tabou. Malgré mes réticences, j’ai accepté petit à petit d’accéder à ses désirs. Peut être parce que j’avais lu dans un hebdo analysant les horoscopes que la femme « verseau » que je suis s’accordait très bien avec le « poisson » qu’est mon mari : « cet homme là, c’est le grand magicien de (...)

mercredi 26 avril 2017
par  Birgitt

J’obéis à mon mari (2)

Le lendemain matin, après le petit déjeuner, nous nous rendîmes à 9h chez l’esthéticienne où un Rv était pris pour m’épiler totalement. Vêtue d’un tee-shirt et d’une jupe bleu clair, j’étais un peu inquiète en entrant dans la boutique claire et bien agencée. Une femme brune, dans la quarantaine, nous accueillit en demandant à mon mari si nous étions envoyés par l’hôtel. Sur sa réponse affirmative, elle me (...)

jeudi 1er juin 2017
par  Birgitt

J’obéis à mon mari (3)

Après ce week-end éprouvant pour mon intimité, les jours reprirent leurs cours normaux. Au boulot le matin – je suis secrétaire à mi-temps dans un cabinet médical- l’après-midi dans notre appartement de la rue Vouillé où je lisais, écoutais de la musique, échangeais avec mes amies sur facebook. De temps en temps je me demandais ce que mon mari me préparait comme nouvelle instruction et mesure de (...)

dimanche 9 juillet 2017
par  Birgitt

J’obéis à mon mari (4)

Mon mari me félicitait pour mon obéissance, me précisant que notre voisine lui faisait un compte-rendu quotidien de mes activités. Un soir je lui demandai d’arrêter, de mettre fin à cette épreuve et de retrouver notre vie de couple normal et banal. Je me rendais compte qu’en continuant ainsi, j’allais devenir une femme facile, trop docile, soumise définitivement à la volonté de mon mari qui (...)

vendredi 22 septembre 2017
par  Birgitt

J’obéis à mon mari (5)

Pour comprendre mon attitude, il faut savoir que mon mari est bien plus riche que moi. Nous sommes mariés avec un contrat de mariage qui prévoit qu’en cas de divorce je n’ai pas grand-chose à espérer. Ces dernières semaines où il a entamé mon dressage m’ont fait beaucoup réfléchir. J’ai conclu qu’il fallait obtempérer à ses souhaits pour continuer à vivre dans ce bel appartement parisien de 120 m² et (...)

samedi 3 février 2018
par  Birgitt

J’obéis à mon mari -6-

Mon mari voulait aller plus loin, ou plutôt me faire aller plus loin. J’étais réticente. L’expérience du théâtre érotique, après coup, me faisait peur. J’avais perdu le contrôle de mon corps, j’étais effrayée de recommencer. Mais mon mari insistait et finit par me mettre un marché en main, lui obéir ou il me quittait. Il me prépara pour la suite, me fit apprendre un texte que j’aurai à réciter un jour, (...)

lundi 18 juin 2018
par  Birgitt

J’obéis à mon mari

Le reste du week-end fut éprouvant. J’avais mal de partout, mon sexe me brûlait, aller aux toilettes me faisait énormément souffrir ; mon sphincter restait ouvert, c’était horrible. Mais mon mari était content, je lui « avais fais honneur » ! Le lundi matin, je n’étais pas du tout en forme, je pouvais à peine m’asseoir. Arrivée à mon poste d’accueil au cabinet médical, je demandais au premier toubib (...)

Commentaires récents

13 juillet

Un nouvel auteur mérite d’être dignement accueilli car il est une source potentielle de renouvellement. Cependant, cette qualité ne suffit pas à être d’emblée exempt de critiques. N’ayant pas pu lire la (...)

12 juillet

Une idée originale traitée de manière à mettre l’eau à la bouche et des picotis ailleurs.

6 juillet

La mise en scène est remarquable, on s’y laisse prendre et le résultat est à la hauteur de la surprise finale.

18 juin

A ce niveau-là, le consentement est vraiment limite. Difficile de comprendre ce mari qui prend plaisir à faire abimer sa femme par d’autres...

13 juin

Voilà qui est gentil : reprendre cette histoire qui s’interrompait à peine commencée, alors qu’elle était prometteuse.
Surtout, ne vous arrêtez pas en si bon chemin (...)

9 juin

On est là très loin des jeux entre adultes consentants.
Plus exactement, le mari volage en sort d’une manière particulièrement lâche. Ce n’est pas un Maître aimant, juste un salaud méprisable.
Cela dit, (...)
Comme souvent, il semble qu’il y ait plusieurs niveaux de lecture envisageables.
Au premier abord, une belle histoire où l’humanité l’emporte sur la barbarie, et ce qui pourrait être de l’amour peut (...)

8 juin

"La fourmi n’est pas prêteuse, c’est là son moindre défaut..." Imaginer de "prêter" sa femme à quelqu’un d’autre, autrement dit le candaulisme, est une idée que je trouve pour le moins étrange. A (...)

5 juin

Cet épisode délicieusement pervers mais avec une certaine moralité de bon aloi m’avait échappé jusqu’ici. Il est très bon !

1er juin

Très beau récit, écrit avec précision et forme, si vous souhaitez écrire un texte sur le thème de notre blog n’hésitez pas ce sera un plaisir de vous publier,

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur