Eloge des sens


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 29 décembre 2012
par  ALAIN ELOGE

Suites à "histoires de fessées"

6 suites possibles au récit d’Alain : Histoires de fessées
SUITE 1
« La suite pour Annie »
Le lendemain …
Les trois couples étaient rentrés à l’hôtel sans qu’un mot ne soit échangé entre eux. Les trois femmes se sont relevées, et ont repris ensemble, mains dans les mains, le chemin de l’hôtel à travers le jardin silencieux. Ils ne se lâchent les mains qu’une fois arrivées dans le hall, s’échangent la bise (...)

dimanche 18 septembre 2011
par  ALAIN ELOGE

Correspondance n° 11

Chapitre 11 : Lettre de Mme A à son amie Mme De V**
Dans un courrier précédent (voir Correspondance n° 9) Caroline a raconté à son amie d’enfance comment, sur décision de son mari, elle avait du faire l’acquisition d’un martinet. Elle revient sur le sujet dans une nouvelle lettre, en réponse à celle où Anne – Charlotte lui a retranscrit le récit des fessées reçues par son amie Lucie et une autre dame lors (...)

samedi 9 juillet 2011
par  ALAIN ELOGE

Correspondance 8

Chapitre 8 :
Lettre Mme De V** à son amie de Mme A
Anne Charlotte, épouse régulièrement fessée par son mari, poursuite sa correspondance avec son amie d’enfance, Caroline. En réponse aux questions insistantes de celle-ci, elle revient sur les confidences d’une troisième femme, Lucie, qui, elle, a été fessée par son mari en présence de deux autres couples.
Ma belle,
Mon Dieu que j’aime votre fraicheur (...)

mercredi 1er juin 2011
par  ALAIN ELOGE

Correspondance 5

La lettre de Mme A* à son amie Mme De V*
Rappel des épisodes précédents :
Caroline A* a confié par écrit à son amie d’enfance, Anne Charlotte de V* que son mari l’avait fessée, et qu’elle en avait été fort troublée. A son grand étonnement, son amie lui a répondu qu’elle connaissait aussi ces séances claquantes sur son postérieur, et e depuis le premier jour de son mariage. Il s’en suit un échange de (...)

jeudi 19 mai 2011
par  ALAIN ELOGE

Correspondance 4

Chapitre 4 : Mme De V*à Mme A*
Depuis qu’Anne Charlotte sait que son amie d’enfance, la belle Caroline, connaît aussi les affres et les plaisirs de la fessée conjugale, elle ne cesse d’imaginer les belles rondeurs de sa sœur de lait rudement mise au vif par la dextre de son mari. Et comme celui-ci est plutôt bel homme, il est arrivé que, dans sa rêverie, ce ne soient plus les fesses de l’épouse qui (...)

dimanche 1er mai 2011
par  ALAIN ELOGE

Correspondance 3

La lettre de Mme A* à son amie Mme De V*
Jeune mariée, Caroline a reçu une fessée de son mari, et elle est troublée d’en avoir été troublée sensuellement. Elle s’en ouvre par une lettre auprès de son amie d’enfance, Mme Charlotte de V* qui la rassure en lui avouant qu’elle aussi la reçoit régulièrement de son mari qui en est plus vigoureux au lit.
Ma bonne amie,
Vous écrire ma dernière lettre avait été, (...)

dimanche 10 avril 2011
par  ALAIN ELOGE

Correspondance 2

Réponse de Mme De V*à son amie Mme A*
Dés qu’elle eut pris connaissance de la lettre de son amie de toujours, Mme De V* s’est mise en devoir de lui répondre :
Ma douce amie,
Ne vous fâchez pas en lisant les premiers lignes de cette lettre, mais mon Dieu que la votre m’a amusée ! Non que je me réjouisse de la meurtrissure de vos fesses – qui sont bien jolies s’il me souvient de nos baignades d’il (...)

mardi 15 mars 2011
par  ALAIN ELOGE

Correspondance 1

« Correspondance » Chapitre 1 : Le lettre de Mme A* à son amie Mme De V*
Mme A* est une jeune femme d’un peu moins de trente ans, mariée depuis moins d’un an avec un homme un peu plus âgé qu’elle. Mariage largement organisé par les familles, comme il est de tradition dans cette société bourgeoise de la fin du XIXème siècle, mais aussi mariage d’amour. Monsieur A* est un homme charmant, bel homme, sérieux (...)

Commentaires récents

20 juillet

Le titre résume parfaitement l’histoire.
Le couple décrit est heureux de sa manière de vivre et chacun accepte de servir le plaisir de l’autre selon ses désirs.

17 juillet

Un EXCELLENT récit de Marsajean. En tant qu’amateur de fessée, Elle aurait pu commencer par cela avant d’utiliser la cravache, mais cela n’affecte en rien la parfaite qualité de la narration, ni le (...) Henic nous livre un excellent traité de la domination féminine. GRAND BRAVO pour ce récit. Sylvain.

13 juillet

Un nouvel auteur mérite d’être dignement accueilli car il est une source potentielle de renouvellement. Cependant, cette qualité ne suffit pas à être d’emblée exempt de critiques. N’ayant pas pu lire la (...)

12 juillet

Une idée originale traitée de manière à mettre l’eau à la bouche et des picotis ailleurs.

6 juillet

La mise en scène est remarquable, on s’y laisse prendre et le résultat est à la hauteur de la surprise finale.

18 juin

A ce niveau-là, le consentement est vraiment limite. Difficile de comprendre ce mari qui prend plaisir à faire abimer sa femme par d’autres...

13 juin

Voilà qui est gentil : reprendre cette histoire qui s’interrompait à peine commencée, alors qu’elle était prometteuse.
Surtout, ne vous arrêtez pas en si bon chemin (...)

9 juin

On est là très loin des jeux entre adultes consentants.
Plus exactement, le mari volage en sort d’une manière particulièrement lâche. Ce n’est pas un Maître aimant, juste un salaud méprisable.
Cela dit, (...)
Comme souvent, il semble qu’il y ait plusieurs niveaux de lecture envisageables.
Au premier abord, une belle histoire où l’humanité l’emporte sur la barbarie, et ce qui pourrait être de l’amour peut (...)

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur