Lynne par Just Another Bloke

Chapitre 24 à 26
vendredi 8 juillet 2022
par  Henic
popularité : 2%
28 votes

24. Un commencement

Lynne passe le reste de l’après-midi à paresser au bord de la piscine et à réfléchir. Cela fait presqu’une semaine. Elle est bel et bien « utilisable » par quiconque la veut ; et même si elle s’est bien amusée, elle veut être la petite esclave salope de la Femme Blonde ; elle veut être utilisée et maltraitée ; pourquoi la laissent-ils ici, assise au bord d’une piscine ? Elle s’arrête à la boutique de cadeaux sur le chemin du retour vers sa suite. Il y a une nouvelle fille derrière le comptoir de Jayne, mais elle sait qui est Lynne.
« Bonjour Madame, comment puis-je vous aider ? »
Lynne regarda son badge : Kerry.
« Vendez-vous des vibromasseurs, Kerry ? »
Kerry est d’abord un peu abasourdie, mais elle se reprend rapidement.
« Non Madame, pas dans la boutique de cadeaux, dit-elle d’une voix douce. Mais je peux m’arranger pour en faire acheter et livrer un dans votre chambre à votre convenance. Je serai bien sûr extrêmement discrète à ce sujet, Madame. Ou vous pourrez le récupérer ici si vous le souhaitez, c’est évidemment comme vous préférez, Madame. Je peux en avoir un ici pour vous dans environ une demi-heure. Je suis désolée si c’est gênant, mais je ferai bien sûr tout pour avoir votre achat ici dès que possible. Si vous voulez Madame, je...
— Cessez vos divagations, Kerry.
— Je suis désolée, Madame.
— Vous pouvez, Kerry. »
Lynne quitte Kerry avec ces pensées et parcourt certains des autres magasins. Cette fois, elle a sa chemise de plage, donc elle n’attire pas l’attention comme lorsqu’elle a fait ses courses en bikini. Le badge de la jeune femme de la Boutique de Mode affiche : Donna.
Lynne remarque qu’elle la regarde lorsqu’elle examine la lingerie. Lynne commence à mieux comprendre les gens et la sexualité. Et après lui avoir adressé quelques regards « Baise-moi », elle a un sens aigu des préférences sexuelles de Donna.
« J’aurai besoin de votre aide dans un instant, Donna, dit Lynne d’une voix sensuelle en choisissant un ensemble soutien-gorge et culotte assortis rouge vif.
— Certainement, Madame, répond nerveusement Donna. »
Donna est une femme d’apparence très simple, d’une vingtaine d’années, avec de courts cheveux bruns. La jupe noire et le chemisier blanc ne mettent pas vraiment sa silhouette en valeur. À travers le rideau de la cabine, Donna demande :
« Puis-je vous aider, Madame ?
— Oui, venez là. »
Lynne porte la culotte rouge, et le soutien-gorge enroulé autour ses gros seins.
« Habillez-moi.
— Certainement, Madame, dit poliment Donna qui attache les petits crochets du soutien-gorge de Lynne.
— Qu’en pensez-vous, Donna ? Demande Lynne qui passe ses mains sur son corps et se frotte entre les jambes.
— Vous êtes ravissante, Madame. »
Donna répond d’une voix tremblante ; mais ce sont ses yeux qui la trahissent plus que le reste. Prenant la main de Donna qu’elle guide entre ses jambes Lynne lui demande :
« Aimez-vous le contact de la matière ? »
Donna ne dit rien, elle laisse Lynne guider sa main sur son entrejambe.
« Eh bien, est-ce que tu en aimes la sensation, Donna ?
— Beaucoup, Madame, j’aime beaucoup cette sensation. »
Donna gémit doucement en voyant la main de Lynne disparaître sous sa jupe puis elle la sent sur sa culotte en coton mouillé.
« Pas ici, halète Donna. Je pourrais avoir des ennuis. »
Mais elle ne s’écarte pas, ni ne retire la main de Lynne ; tout ce qu’elle fait, c’est écarter un peu les pieds pour que Lynne puisse mieux la toucher. Donna se met à respirer plus fort et Lynne glisse sa main dans sa culotte. À l’évidence, Donna est une lesbienne très frustrée, elle s’approche très rapidement de la jouissance. Alors que l’orgasme s’élabore en elle, Lynne bouge sa main plus rapidement et dit :
« Tu es une femme très peu attirante Donna. En fait, tu es plutôt moche. Grosse et moche, sors. »
Il faudra longtemps avant que Lynne n’oublie l’expression sur le visage de Donna lorsqu’elle sort en courant de la cabine.
Ce soir-là, Lynne s’habille d’une coûteuse robe de soirée noire et dîne seule dans l’un des restaurants. La cuisine et le vin sont excellents mais manger seule la déprime. Elle regarde les couples qui font ensemble de petits dîners romantiques et elle se sent très seule. Elle a abandonné son mari pour être avec la Femme blonde ; quand l’enverra-t-elle chercher ?
Après le dîner, Lynne va dans la boîte de nuit du Neptune à la recherche d’un coup à la sauvette. Elle est encore excitée et un peu ivre. Un certain nombre d’hommes l’approchent pour l’inviter à danser ou lui proposer de lui offrir un verre ; la plupart d’entre eux semblent être des gars sympas ; mais Lynne ne veut pas d’un type sympa. Elle veut quelqu’un qui la traitera comme la sale petite salope qu’elle est. Les perspectives de trouver quelqu’un de convenable pour baiser diminue au fur et à mesure que la nuit avance et que les hommes s’enivrent. Lynne est résolue à une autre session avec son vibromasseur quand elle voit David et Kristy qui passent.
« Salut, comment allez-vous... Dit Kristy, qui a visiblement oublié son nom. »
Lynne reste un peu plus longtemps et les regarde danser ensemble. Lynne aime la façon dont Kristy fait bouger son corps au rythme de la musique ; elle suinte la sexualité. Lynne regarde Kristy, s’imaginant faire des choses avec elle quand une voix la distrait.
« Voudriez-vous danser ? »
C’est un homme raisonnablement attirant, à la fin de la vingtaine, avec des cheveux noirs courts et un teint olive. Un type à l’air très moyen. La chose la plus remarquable chez lui est l’alliance à son doigt.
« Voulez-vous danser ? Répète-t-il.
— Non, dit Lynne en se levant, je veux baiser. » LIRE LA SUITE




Entrez votre pass abonné

ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires

Logo de Henic
samedi 9 juillet 2022 à 07h25 - par  Henic

« L’arroseur arrosé » ou comment se faire avoir bêtement sur un coup simple !
A la fin de la quatrième ligne en-dessous de la photo, une splendide faute d’accord : « Je suis désolé », [dit-elle] !
J’espère qu’il n’y en a pas d’autre... Avec toutes mes excuses !