La punition de Kirstel

mercredi 4 janvier 2017
par  Joced
popularité : 3%
1 vote

Kirstel m’avait prévenu que tout mensonge de ma part serait sévèrement puni aussi malgré mes explications elle maintenait sa décision....
Elle m’annonça qu’elle n’exécuterait pas elle même cette punition mais qu’elle la confierait à une amie, spécialiste des cas compliqués....comme le mien, mais par contre assisterait en totalité à ma correction....
Je me rendis donc chez Kirstel qui devait m’amener chez son amie ...
Nous prîmes la direction de la Normandie, pour éviter de me parler, elle plaça un CD de musique classique, augmenta le volume, on avalait les kms...pas un mot l’ambiance était morose.
Nous avions quitté l’autoroute pour nous retrouver en pleine nature et elle s’arrêta devant un porche, klaxonna, la grille s’ouvrit, le perron d’une grande maison s’illumina, une dame de forte corpulence apparu nous demandant de la rejoindre ....
Elle salua Kirstel et m’ordonna : " ici pour toi ta position c’est à genoux ou à 4 pattes "
J’obéis immédiatement....
Je la suivis et elle me dirigea vers une pièce où je fus mis à la disposition de deux belles créatures, légèrement vêtues ...
Elle leur ordonna de me mettre en condition pendant qu’elle amena Kirstel dans sa chambre ....
On m’invita à me déshabiller, une fois nu j’étais debout les mains sur la tête, jambes largement écartées, elles se placèrent de chaque côté....
Kirstel revint accompagnée de la Maitresse qui avait enlevé sa cape laissant apparaître son corps peu vêtu, elle s’avança vers moi, m’observant sous toutes les coutures sans toutefois me toucher, elle m’obligea à me baisser vers l’avant et demanda à ses girls de m’écarter fortement mes fesses ...
Elle enfila un gant, enfonça un doigt puis deux, bien profondément en les tournant, elle me regarda droit dans les yeux :
" Tu pues l’homme et tu n’es pas propre, je ne veux pas de toi à ma table, on va te décrasser "
Elle s’adressa à ces girls
"Emmenez-le aux écuries pour le laver sérieusement y compris l’intérieur " !!!!!
Je les suivis, on sortit de la maison pour nous diriger vers les écuries.
Il y avait des boxes aménagés en douche, les poignets attachés à un treuil, je fus largement arrosé, savonné et de nouveau arrosé....
Un tuyau moins large me fut enfoncé et je sentais l’eau envahir mes entrailles, mon ventre grossissait, un gode gonflable remplaça le tuyau, l’eau ne pouvait plus s’échapper, de nouveau on me savonna et on me frotta à la brosse à chiendents, même mon sexe y passa ....
Elles appuyèrent sur mon ventre qui devenait douloureux, je fus libéré du gode, je me vidais par saccades, un jet puissant d’eau faisait disparaître ma souillure et surtout les odeurs ....
Je restais pendant plusieurs minutes en attente, lâchant de temps en temps un peu d’eau .....
Malgré tout elles entamèrent un deuxième lavement, un gode bloquait la sortie, mon ventre était énorme et de plus en plus douloureux, elles me laissèrent seul plus de 10 minutes !!!!
Après avoir de nouveau forcer sur mon ventre à l’aide de leurs genoux, je fus libéré du gode, toute l’eau s’échappa, elle était claire , j’étais lavé ,nettoyé .....
On me sécha et je fus aspergé d’un parfum sur tout le corps ...
Détaché du treuil , on me fixa le collier au cou et les bracelets aux poignets et chevilles et à 4 pattes en laisse je rejoignis Kirstel et son amie .
Elles étaient en train de savourer un apéritif , la Maîtresse des lieues m’indiqua le coin de la pièce ou il y avait deux gamelles qui m’attendaient , on m’attacha les mains dans le dos car je devais manger et boire comme une bête et surtout ne pas salir le sol sinon ......
Rien ne devait rester dans la gamelle, difficilement j’avalais mon repas mais je ne pus faire autrement de laisser des traces et des restes sur le sol ...
La Maitresse s’en rendit compte et ordonna à ces girls de me cravacher les fesses tant que le sol serait tâché , je m’activais car les coups étaient de plus en plus puissants et s’approchaient de plus en plus de ma rosette et de mes testicules qu’elles finirent par atteindre , une fois terminé je fus détaché et dirigé vers Kirstel et la Maitresse ....
A quatre pattes on m’obligea à lécher leurs pieds , la Maitresse admira mes fesses bien marquées et félicita ses girls :
" Beau travail, bonne préparation pour demain , maintenant préparez le pour la nuit , enfermez lui le sexe dans une cage métallique petit modèle et forcez si nécessaire et ensuite posez-lui un gode métallique modèle de 18 cm et maintenez-le par un string métallique "….
Elles m’emmenèrent dans ma chambre, allongé sur le lit , poignets et chevilles attachés aux 4 coins du lit , elles exécutèrent la pose des gadgets et une fois fini elles se retirèrent en me souhaitant bonne nuit !!!!
Je trouvais le temps long , la Maîtresse et Kirstel pénétrèrent dans la chambre et s’avancèrent vers le lit , la Maitresse vérifia les poses de la cage et du gode et les relia à deux fils électriques et en caressant mon ventre elle s’orienta vers mes tétons qu’elle n’avait pas encore touché , pour les saisir fortement et surtout les torturer en enfonçant ses ongles sur les bouts , surpris je me tordais , elle regarda Kirstel en souriant et lui dit :
"Et bien il fait sa petite chochotte il ne sait pas ce qui l’attend demain"
Elle expliqua à Kirstel que j’étais relié à un stimulateur électrique qui enverrait par intervalles irréguliers des décharges électriques sur la cage et sur le gode, la puissance et la durée seraient aléatoires, et tout cela durant toute la nuit , la porte étant blindée et les murs épais je pouvais hurler, crier je ne dérangerai personne !!! De plus j’étais aussi surveillé par une caméra .....
Elles me quittèrent après m’avoir embrassé et souhaité une bonne nuit ....
J’allais m’endormir quand les premières décharges me firent sursauter , elles étaient supportables mais un peu après c’était douloureux et ça passait de la cage au gode et les décharges étaient de plus en plus longues , je ne sais combien de temps j’ai pu dormir mais la nuit me parut longue très longue...
Mon sexe coincé dans sa cage me faisait mal et j’avais l’impression que le gode s’était enfoncé très loin dans mes entrailles , le jour se levait ,je ne pouvais plus m’endormir les décharges étaient continues moins puissante et devenaient excitantes , mon sexe voulait durcir , grossir et surtout sortir de sa cage , je serrai mes fesses sur le gode ...
La porte de la chambre s’ouvrit , les deux girls me détachèrent du lit mais je ne fus pas libéré de la cage et du gode , à 4 pattes je les suivis pour rejoindre la Maîtresse et Kirstel dans la salle à manger , elles étaient en train de prendre leur petit déjeuner.
La Maitresse donna ses ordres :
" Avant de lui donner sa gamelle , emmenez le aux écuries pour une toilette complète , ôtez lui la cage et le gode , je vois des traces blanches sur sa verge , n’hésitez pas à la passer à la brosse à poils dures et surtout deux lavements , aidez-vous de la machine à poings , nous viendrons vous rejoindre pour assister à cette toilette"
Résigné je les suivis à 4 pattes pour retrouver mon boxe , je fus de nouveau attaché au treuil , jambes écartées au maximum et attachées , ma verge était délivrée de la cage , pour laisser apparaitre une bonne érection , je fus libéré aussi du gode ,je ne savais contrôler mes gaz .....

Ma toilette commença , la Maitresse et Kirstel nous avez rejoint ... elles admiraient la puissance du jet qui secouait mon corps , on me savonna et elles commencèrent à me frotter avec la brosse à poils durs , tout mon corps y passa surtout mon sexe ....
On me rinça , le lavage interne démarra mon ventre se remplissait , grossissait le gode bloqua la sortie , j’étais mis en attente pendant une dizaine de minutes ... pendant ce temps une machine équipée de deux bras en forme de poing était installée devant mon ventre ...
La Maitresse actionna la télécommande, les poings s’enfonçaient dans mon ventre devenu douloureux, les coups étaient de plus en plus forts , le gode enlevé, à chaque coup je me vidais par saccades...
Le lavement n’était pas satisfaisant, l’opération fut recommencée avec des coups de poing plus puissants !!!
La Maitresse satisfaite , donna ses consignes pour la matinée :
" Donnez lui sa gamelle et ensuite direction l’infirmerie pour effectuer sa visite médicale et ensuite pour lui dégourdir ses pattes nous irons faire un tour au parc avant de déjeuner "
De suite j’avalais ma gamelle et après avoir léché le sol pour nettoyer mes bavures afin d’éviter les coups de cravaches j’attendis ….

A suivre ....



ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :

  • d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
  • d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
  • d’accéder à la galerie photos privée de RdF.

(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur