Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 4 décembre 2011
par  elisabetha

Emprisonnement charnel

De mon sombre passé de débauché J’ai gardé en mémoire de réelles sensations Comme une harpe vibrante elles me reviennent enfiévrées Comme si les lointaines orgies avaient des restes féconds
Mon début d’incarnation manque de caresse Et je dois rechercher l’intime tendresse Je dois payer la dime de répugnants excès En cherchant avidement le pourquoi de tel méfait
Je me suis dévoilé à la puberté Dans (...)

mardi 25 février 2014
par  elisabetha

Revelation sur mon désir d’asservissement

La destinée humaine se confond entre expériences sensuelles torrides et désespérance terrible sur notre bas-monde qui roule depuis la nuit des temps en alternant des périodes de pudeurs excessives ou de débauche insatiables…Comment ne pas voir dans le spectacle des événements qui nous assaille une causalité intelligente qui nous impose de vivres des circonstances existentielles toujours enrichissantes (...)

lundi 2 avril 2012
par  elisabetha

La destinée sulfureuse d’une petite chienne en devenir 1

Mon récit débute le jeudi 27 octobre 2011 en début de soirée lorsque je rentre du travail. En poussant la porte d’entrée de ma maison je constate que ma compagne, Sophie, a préparé une valise qui attend patiemment son départ. Je me dis : « Mince, ma chérie doit avoir un déplacement professionnel imprévu et nous allons pas pouvoir profiter de l’absence des enfants qui passent les vacances de la Toussaint (...)

mardi 10 février 2015
par  elisabetha

Mellissandre

Cela fait quelques mois que je suis voluptueusement attiré par une gérante d‘une boutique de prêt à porter féminin à Tours. Je profite autant que je peux pour aller faire des achats dans son magasin et ainsi contenter mon épouse par d’alléchantes tenues. Il y a quelques jours je lui ai même donné mon numéro de portable pour qu’elle me prévienne en cas de réapprovisionnement d’un article. Depuis je rêve en (...)

samedi 19 mai 2012
par  elisabetha

La destinée sulfureuse d’une petite chienne en devenir 2

Chapitre 2
Au bout d’une demie heure de cette marche forcée ou j’évitai autant que possible de croiser des passants, je reçois un long Sms de Mademoiselle Sarah : « Ma petite chienne, je ne veux plus désormais que tu prennes ton plaisir sans mon autorisation, comme me l’a relaté le salon d’épilation. Donc tu vas te procurer une ceinture de chasteté pour ton sexe rebelle. A partir de maintenant je veux (...)

jeudi 21 juin 2012
par  elisabetha

La destinée sulfureuse d’une petite chienne en devenir 3

Monseigneur Grégorio reprend avec une voix grave et imposante, il me dit : « Maintenant que vous avez accepté de prendre le sentier épineux de la réhabilitation morale, je vais vous demander de me confesser, sans oublier un seul détail scabreux, le fantasme qui a mis en émoi vos sens de façon récurrente et sans oublier de me préciser votre âge quand les premières luxures se sont exprimées dans votre (...)

mercredi 14 août 2013
par  elisabetha

La destinée sulfureuse d’une petite chienne en devenir 4

Je me réveille dans un grand lit moelleux avec ma jolie geôlière qui m’amène un copieux petit déjeuner sur un plateau…En un sommeil je suis passé du statut d’esclave à celui de prince. Une fois que j’ai avalé tout mon délicieux petit déjeuner, ma servante asiatique me dit : « Lord Sullivan a décidé que pour le servir la nuit prochaine tu seras Julia ! Je vais donc opérer ta transformation. » Elle me demande (...)

lundi 7 octobre 2013
par  elisabetha

La destinée sulfureuse d’une petite chienne en devenir 5

Monseigneur Grégorio visiblement très heureux de mes propos va immédiatement chercher un onguent salvateur qu’il passe charitablement sur mes immondes brûlures. Quand je commence à peine à ressentir un peu de délicieux soulagement mon confesseur particulier me dit sur un ton très moqueur : « Allez remettez-moi votre string et votre robe, votre nudité est indécente. » Puis il me lance mes deux (...)

Commentaires récents

13 juillet

Un nouvel auteur mérite d’être dignement accueilli car il est une source potentielle de renouvellement. Cependant, cette qualité ne suffit pas à être d’emblée exempt de critiques. N’ayant pas pu lire la (...)

12 juillet

Une idée originale traitée de manière à mettre l’eau à la bouche et des picotis ailleurs.

6 juillet

La mise en scène est remarquable, on s’y laisse prendre et le résultat est à la hauteur de la surprise finale.

18 juin

A ce niveau-là, le consentement est vraiment limite. Difficile de comprendre ce mari qui prend plaisir à faire abimer sa femme par d’autres...

13 juin

Voilà qui est gentil : reprendre cette histoire qui s’interrompait à peine commencée, alors qu’elle était prometteuse.
Surtout, ne vous arrêtez pas en si bon chemin (...)

9 juin

On est là très loin des jeux entre adultes consentants.
Plus exactement, le mari volage en sort d’une manière particulièrement lâche. Ce n’est pas un Maître aimant, juste un salaud méprisable.
Cela dit, (...)
Comme souvent, il semble qu’il y ait plusieurs niveaux de lecture envisageables.
Au premier abord, une belle histoire où l’humanité l’emporte sur la barbarie, et ce qui pourrait être de l’amour peut (...)

8 juin

"La fourmi n’est pas prêteuse, c’est là son moindre défaut..." Imaginer de "prêter" sa femme à quelqu’un d’autre, autrement dit le candaulisme, est une idée que je trouve pour le moins étrange. A (...)

5 juin

Cet épisode délicieusement pervers mais avec une certaine moralité de bon aloi m’avait échappé jusqu’ici. Il est très bon !

1er juin

Très beau récit, écrit avec précision et forme, si vous souhaitez écrire un texte sur le thème de notre blog n’hésitez pas ce sera un plaisir de vous publier,

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur