Asmodée

55 ans adepte de la soumission mais …. actuellement sans Maître ! j’aime écrire et j’ai publié des récits sur l’ancien rêves de femme !


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 9 mai 2013
par  asmodee

Le crochet

Je suis une femme libre, sans attaches particulières, j’ai 60 ans et je goûte enfin à la liberté … pas de comptes à rendre… à personne ! J’ai toujours eu des tendances de soumission et j’en ai réalisé quelques unes … voici le récit de l’une d’elle !
De site Bdsm en site Bdsm, j’ai fait quelques rencontres intéressantes. J’ai aussi eu des échecs, mais bon cela a pimenté ma vie ! Depuis quelques temps je (...)

lundi 1er septembre 2008
par  asmodee

1- L’intérimaire

Chapitre 1
28 ans, pas trop moche, brune aux yeux verts, 1 mètre 65, seule et surtout au chômage depuis 3 longs mois ! Voilà à quoi se résumait ma vie. Tous les matins, je me rendais chez un copain gérant d’un kiosque à journaux. Je savais qu’il me laisserait éplucher les petites annonces contre une gâterie dans son arrière-boutique. N’ayant vraiment pas de quoi dépenser de l’argent inutilement, (...)

vendredi 19 janvier 2007
par  asmodee

Première(s) expérience(s) -1-

Depuis quelques temps déjà j’étais titillée par la soumission des images découvertes sur le net me faisaient mouiller et je m’imaginais sans peine à la place de ces femmes. Sur le site de Fesse rouge, le premier dessin provoquait immanquablement des frissons
Alors forte de mes convictions, j’ai passé une annonce de future soumise.
C’était le premier pas, le suivant fut de discuter par msn avec (...)

jeudi 9 octobre 2008
par  asmodee

2 - L’intérimaire

Chapitre 2
Mon travail me plaisait, c’était varié, je voyais du monde et mon patron était non seulement un beau gosse, il était aussi adorable… enfin c’est ce que je croyais au bout d’une semaine dans ses bureaux..
Chaque soir je repartais avec une pile de livres érotiques que je dévorais avant de me coucher . Ces lectures me faisaient de l’effet et j’en venais à avoir envie d’être à la place de (...)

lundi 22 janvier 2007
par  asmodee

Première(s) expérience(s) -2-

Dans la voiture, le silence se fit. Peu à peu, mon excitation retombait et les questions fusaient dans ma tête. Je me demandais ce que je faisais là, et si c’était vraiment bien ma voie. Évidemment j’avais pris du plaisir, mais cela était dû, j’en étais sûre, à mon abstinence de plusieurs mois ! De toute façon je n’étais pas, je ne serais jamais une esclave à plein temps. Sans trop bouger, et délicatement (...)

jeudi 19 février 2009
par  asmodee

3- L’intérimaire

Chapitre 3
Mon travail avançait bien, ma porte de bureau donnait sur le hall et l’escalier, je vis donc entrer Daniel vers 11 heures, il monta quatre à quatre l’escalier. J’avais besoin d’un renseignement, mais je n’osais entrer dans le bureau de Michel … J’ai donc commencé un autre travail. Puis j’ai levé la tête et j’ai vu descendre Daniel, il portait Chloé dans ses bras, elle était enveloppée dans (...)

vendredi 2 février 2007
par  asmodee

Première(s) expérience(s) -3-

Je dormis comme une masse cette nuit-là, trop d’émotions sans doute. Au matin je me réveillais en me demandant ce que je pouvais bien avoir dans le cul qui me dérangeait, les souvenirs revinrent vitesse grand V. Je me précipitais aux toilettes pour enlever ce plug, la sortie fut égale à l’entrée, légèrement douloureuse. Ouf, et dire que j’allais le porter tous les jours pendant une heure … enfin ça on (...)

mercredi 14 février 2007
par  asmodee

Première(s) expérience(s) -4-

Je fus réveillée le lendemain matin par l’odeur du café et le bruit de la douche, je me demandais où j’étais puis la mémoire me revint rapidement. Quelle nuit ! je regardais prudemment mon ventre et mes seins les marques du fouet y étaient encore imprimées et cela me fit frissonner. Paul entra dans la chambre. Il était nu des gouttelettes d’eau parsemaient ses cheveux noirs. Ses yeux d’un bleu profond (...)

samedi 31 mars 2007
par  asmodee

Première(s) expérience(s) -5-

J’habitais un petit village perché dans les vignes, au-dessus du lac. Mes grands-parents étaient vignerons et j’avais, par chance, hérité de leur maison. Évidemment, l’urbanisme avait progressé et ma petite propriété s’était vue peu à peu entourée de villas dans des styles plus ou moins réussis. Mais j’avais pu conserver un parchet de vignes et un joli verger bordé des noisetiers utilisés lors de ma première (...)

mardi 17 avril 2007
par  asmodee

Première(s) expérience(s) -6-

Je me réveillais dans les bras de Paul ce dimanche-là … j’étais bien, repue, reposée, heureuse. Une évidence me sauta aux yeux : j’étais amoureuse. Il s’éveilla aussi et après un petit-déjeuner sur la terrasse, il me quitta.
Je serai très occupé la semaine prochaine, je t’appellerai dès que je peux. Bonne semaine, à bientôt
Je l’embrassais et il fila à sa voiture. Toute la journée, j’ai rêvé, de nous de (...)

Commentaires récents

5 décembre

C’est délicieusement pervers...

17 novembre

Ah, les jeunes de maintenant !
Ils ne respectent plus rien ni personne, mais on est curieux de savoir comment...

14 novembre

Je relis toujours avec plaisir l’histoire de Fabienne : c’est un texte qui a le don de mettre en forme. La méthode d’éducation de Fabienne est fort originale à plusieurs (...) J’adore. J"ai vécu des choses similaires plusieurs fois dans des cafés fétichistes ou des salons de l’érotisme mais C’est plutôt sous le fouet que je dansais qu’au son d’une (...) Superbe texte vraiment très érotique.
Sous une forme un peu différente (Je suis "malheureusement" un homme, C’est donc plus compliqué ne fusse qu’en terme de vêtement ), je vis de temps à autre ce (...)

3 novembre

Heureusement que la rubrique "Au hasard" existe sur rdf ! Elle permet de découvrir des textes enfouis dans les profondeurs du site et qui méritent d’être lus, comme celui-ci par exemple.
Les (...)

31 octobre

Bonjour M. Henic,
comme toujours une parfaite traduction, avec une adaptation française parfaite par le choix du vocabulaire.
Si vous choisissiez un texte avec plus de spanking ce serait, j’en (...)
L’épisode précédent ne comportait pas de fessée mais introduisait le sujet. Dans celui-ci, Sylvain de Perry gâte les amateurs de culs rougis ! Merci s’avoir repris l’histoire de Soumise G : les deux premiers épisodes annonçaient des évènements agréables à lire, à défaut de l’être à vivre, mais l’interruption avait laissé un sentiment de (...) Découvert grâce à une reprise d’écriture de l’histoire de Soumise G, ce texte est original et très agréable à lire et à imaginer.

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur