L’Eglise de la Purification

Chapitre 1 : Cérémonie luxuriante
lundi 12 janvier 2015
par  Pourvosseins
popularité : 1%
0 vote

En entrant, on était d’abord impressionné par une atmosphère d’intimité et de recueillement .De belles voix d’hommes et de femmes entremêlées s’élevaient dans l’air enfumé et parfumé par l’encens.
L’église était occupée, au plus près de l’autel, par une vingtaine de religieuses et à peu près autant de moines, de l’autre côté de l’allée centrale. Un prêtre, chasuble rouge et beige, dirigeait la cérémonie. Trois moines l’assistaient. L’autel central, deux cierges de part et d’autre, était situé devant un grand rideau de velours rouge haut d’au moins trois mètres.Tous étaient agenouillés, chantant et priant avec ferveur. L’église était dans la pénombre, mais les vitraux projetaient dans l’édifice une lumière richement colorée.
"Et maintenant, mes biens chers frères, dit soudain le prêtre, découvrons qui est vraiment cette pécheresse qu’il a plu à Dieu d’envoyer dans notre église .Priez pour elle, car il y a beaucoup à lui pardonner." Les moines et les sœurs baissèrent la tête en signe de recueillement."Mes bien chères sœurs et bien chers frères, priez pour celle que nous allons vous dévoiler avec tant de tristesse." Et s’adressant à la religieuse située juste à sa droite :"Allez" intima-t-il.
Une clochette retentit.
A cet instant, sœur Marie-Joseph, postée à côté de la tenture, tira sur le cordon qu’elle avait en mains .La tenture se replia majestueusement, laissant apparaitre en pleine lumière le corps nu d’une religieuse .Ecartelée sur une croix de Saint-André : elle était nue. Pire que nue .Ayant gardé sa coiffe, elle portait seulement des sous-vêtements et des bas noirs, mettant en valeur les roses veloutés de sa chair .Bras en croix, elle avait les jambes largement écartées.Entre bas et culotte, la carnation tendre des cuisses était très suggestive. La poitrine, volumineuse, hors-normes, était soutenue par un soutien-gorge noir laissant libres les aréoles, colorées en rouge .Les seins semblaient suspendus, formidablement gonflés, les pointes saillantes horizontales, presque dressées.
La taille était fine, les jambes fuselées .Le bas ventre portait juste un triangle noir en soie, cachant à peine le sexe .On distinguait pourtant une fente centrale restée ouverte dans le voile léger, d’où s’échappait la plus séduisante des fourrures qui soit.
Le prieur reprit :"Chers frères et chères sœurs, constatez vous-même les causes de la damnation de sœur Angélique. Sa tenue est impudique, plus proche de la luxure que de Dieu ".
Frère Anthelme fit quelques pas vers la suppliciée, et saisissant une paire de ciseaux, coupa de part et d’autre du sexe le frêle vêtement qui le masquait encore .Un " Oh ! " de stupéfaction parcourut l’assemblée à la vue du sexe, dont la toison avait été tondue et taillée au-dessus de la vulve .Un adroit tatouage, rendait le sexe encore plus impudique et attirant.
Frère Anthelme y porta la main : " Voilà la cause de ses péchés !"
Ce-disant il massait la vulve avec vigueur, écartant les grandes lèvres, et glissant deux doigts à l’orée du vagin en un mouvement de va-et-vient. Il s’adressa alors à la religieuse suspendue à la croix
" Votre conduite est inqualifiable, sœur Angélique, vous serez donc punie, en présence de cette assemblée bienveillante ".
Sœur Marie-Josèphe tendit un fouet très épais, à lanières multiples, au prieur. LIRE LA SUITE



ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires

Logo de doc aldo
mercredi 14 janvier 2015 à 11h01 - par  doc aldo

Bravo pour votre texte, tout y est. l’ambiance religieuse, l’aspect punition rituelle, le voyeurisme des moines....hummm j’adore - Doc Aldo

Navigation

Articles de la rubrique

  • L’Eglise de la Purification