Géronimo


Articles de cet auteur

jeudi 7 mai 2020
par  Géronimo

La dépravation de ma femme

Marc rentre chez lui, ma main lui chauffe, mais il se dit que le cul de Margot doit être bien plus brûlant, il aperçoit sa femme devant l’ordinateur, elle porte toujours le même déshabillé transparent que la veille, dessous elle porte la parure rouge, son corps ondule au rythme imposée par la main qui est entre ses cuisses. Il s’approche doucement pour regarder ce qu’elle lit : Je m’appelle Fanny, il y a à peu près cinq ans après un dîner au restaurant, André mon mari m’a proposé de nous rendre dans un (...)

dimanche 12 avril 2020
par  Géronimo

La dépravation de ma femme

Dernier jour de congé, ensuite le week-end et lundi le boulot. Elle vient de se réveiller, il est tard, elle n’en revient de ce qu’elle vient de subir en deux jours, des fellations, une branlette, des coups et surtout un fabuleuse sodomie, elle est étonnée de ne même pas avoir mal à l’anus. Elle traîne encore un peu dans le grand lit, ses seins sont un peu douloureux lorsqu’elle en saisit les pointes, mais la douleur fait un peu partie de son plaisir maintenant elle accentue donc la pression, se (...)

samedi 28 mars 2020
par  Géronimo

La dépravation de ma femme

Le livreur la suit, les yeux fixés sur sa croupe dont le balancement est sérieusement amplifié par la hauteur des talons, elle marche doucement pour ne pas tomber, et pourtant les dix mètres qui séparent la porte d’entrée de la salle à manger ressemblent à l’escalier vers le paradis pour le jeune homme, son sexe est tendu, il avait entendu parlé d’histoires comme ça mais ça ne lui était jamais arrivé. Marc est surpris de voir entrer le livreur et sourit en voyant la tête de celui-ci, il dit à Marylou : (...)

lundi 16 mars 2020
par  Géronimo

La dépravation de ma femme -1-

Marylou serre les dents elle vient de recevoir un nouveau coup de son bourreau, elle ne l ’a même pas vu. Son mari l ’a livrée nue avec un masque de voyage sur les yeux, elle sait qu’il doit regarder et ne pas participer ni intervenir. Il l’a examinée et ses mains ont exploré son corps nu, ses seins ont été triturés avec les pointes étirées et serrées longuement, puis sa poitrine malaxée . Son sexe glabre a subi la visite de doigts inquisiteurs mais sans essayer de lui donner du plaisir, juste pour voir (...)

Envoyer un message

Brèves

Bondage Life

dimanche 27 octobre 2019
Sur le Web : Bondage Life

Praline & Priape

jeudi 17 octobre 2019
Sur le Web : Pralinre & priape

Divine Bitches

jeudi 15 novembre 2012


Sur le Web : Divine Bitches

Bijoux indiscrets

mardi 6 novembre 2012






Sur le Web : Inspiration Bondage

RENCONTRES

mardi 16 octobre 2012
Sur le Web : Rencontres FETISH SM