Tout ça, pour ça...

3
dimanche 1er août 2021
par  Sylvain de Perry
popularité : 2%
35 votes

III
Gaëlle obtempère, couvre les deux doigts tendus d’une bonne couche de salive. Quand Julia lui présente son pouce, la jeune fille dit :
– Pas trois. Aaaaaaaye !
L’autre main de la Maîtresse a claqué son cul :
– Ça servira à rendre ton orifice plus souple, plus accessible pour mes doigts. Sauf si tu ne veux pas.
Gaëlle lèche soigneusement le pouce, qui une fois bien salivé, dépose la salive sur le trou du cul, pendant que ses yeux regardent les fesses d’Aline rougir de plus en plus.
Celle-ci pleure, crie sa douleur, tente vainement d’échapper à l’étreinte de Valérie qui claque toujours sa croupe sur le même rythme. À croire que sa petite main est infatigable. Elle supplie :
- Pitiiiiiiié !... J’ai… trop… maaaaaaal !... Je… vous… en… priiiiiiie !... Pluuuuuuus… la… fessée !
Gaëlle pousse un petit cri : le majeur de Julia vient d’achever sa percée et son entrée dans le canal rectal.
Valérie cesse le châtiment d’Aline qui saute sur ses pieds, manque de choir, se rétablit et frotte ses fesses sans s’occuper de ses cheveux hirsutes, de ses larmes qui baignent ses joues. Calmer la douleur brûlante de son derrière est son objectif principal.
Très à l’aise, la fesseuse commente :
– Maîtresse Julia, je vous remercie : donner une fessée à cette femme a été un grand plaisir…
La Maîtresse, qui voit Aline porter les mains vers la base de son cul pour certainement en extraire le plug, l’interpelle :
– Pas de ça ! Laisse ce plug où il est.
Aline, fierté et assurance récupérée, rétorque :
– Pas question ! Je…
Maîtresse Julia lance :
– Valérie !
La jeune fille, d’un bon, se rapproche d’Aline, la bascule sur sa cuisse, et avant que la femme surprise n’ait le moindre geste de défense, elle vérifie la position enfoncée du plug, alloue au derrière rouge une volée de claques sèches.
Aline hurle :
- Nooooooon !... J’accepte… Promis !... Plus… de… fessée !
Maîtresse Julia tranche :
– C’est bon, Valérie, je pense qu’elle a compris.
Elle sort son majeur du cul de Gaëlle, le présente à sa bouche :
– Nettoie-le !... On reprendra tout à l’heure, aucun doute sur ta virginité anale.
Gaëlle, malgré sa répulsion, suce le doigt heureusement sans aucune marque ni trace fécale.
Maîtresse Julia dit :
– Il ne doit pas être loin de vingt-trois heures. Soit vous restez dormir ici, soit vous rentrez à votre hôtel ?
Gaëlle regarde Aline, préfère la laisser décider.
Cette dernière ne sait pas quoi décider : couper court et rentrer à l’hôtel, rester sur place et voir.
Julia, devinant plus ou moins les pensées d’Aline, précise :
– Vous pouvez appeler l’hôtel, dès l’instant que vous payerez la chambre, le service se moque que vous l’occupiez ou pas.
Aline sourit pour la première fois de la soirée, constate :
– Je ne vous ai payé que trois heures, or si nous dormons ici…
Julia coupe :
– Une invitation ne se paye pas.
Aline dit :
– Dans ce cas, j’appelle l’hôtel. Puis-je aller récupérer mon smartphone s’il vous plaît ?
Julia convient, commande :
– Gaëlle, accompagne Valérie pour préparer la chambre… LIRE LA SUITE


ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires