Les apprentissages de Solange

jeudi 16 janvier 2020
par  aurelie
popularité : 6%
5 votes

Parfois, une simple décision, un simple coup de fil peut changer toute votre vie.
Mon nom est Solange. J’avais 33 ans, tout juste sortie d’un divorce qui mettait fin à un mariage sans saveur, ni relief. Un mari qui me voyait comme sa mère plus que comme sa femme. Un an auparavant dans mon boulot, un client de passage m’avait séduite puis baisée dans son hôtel. Honteuse mais aussi désireuse que les choses changent entre mon mari et moi, je lui avait tout avoué. J’avais commis l’adultère, un autre homme avait touché sa femme. Il demanda donc le divorce sans plus tarder. Heureusement il ne se battit pas pour la garde de nos deux enfants et elle nous fut accordé en partage égal.
On ne peut pas dire qu’il m’a brisé le cœur en m’abandonnant, mais le monde tel que j’avais appris à le concevoir, fille d’une éducation chrétienne et pudibonde, était parti en fumée. Je n’avais pour seul et unique but que le bien-être de mes enfants. Mais cette aventure d’un soir qui avait fait écrouler le château de cartes qu’était mon mariage avait aussi réveillé des appétits enfui depuis longtemps.
Ce soir-là, mon amant m’avait prise comme je ne l’avait jamais été. Il avait complètement dirigé les ébats ; il m’avait bousculée, dit des choses qui était en valeur absolue des humiliations, des insultes mais qui n’avaient fait qu’augmenter mon excitation et mon plaisir.

Ma vie sexuelle étant au point mort depuis ce sursaut mémorable, je comblais mes longues soirées en cherchant à retrouver un peu de ce frisson sur le net avec des vidéos. Très vite je me suis dirigée vers les site BDSM. Mourant de honte alors que je me branlais avec force devant mon petite écran. Mais cela était devenu plus fort que moi. Ces image me poursuivaient jusque dans mes rêves mais je me sentais à mille lieux de toutes ses filles jeunes, superbes, sexy. Néanmoins ce fut une envie de leur ressembler un peu qui m’amena au coup de fil qui changea ma vie.

On devait prononcer le lendemain le divorce qui me libérait enfin de mon désormais ex-mari. J’avais pris une journée de congé et j’avais envie de me faire plaisir. Alors me prie la lubie de prendre rendez-vous dans salon de beauté du centre ville appelé le boudoir de Shérazade. LIRE LA SUITE


ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
- d’accéder à la galerie photos privée de RdF.

(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 2 fois seulement)

Allopass Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution
Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays
To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag

Commentaires

Logo de Henic
samedi 8 février 2020 à 18h27 - par  Henic

Superbe introduction.
On attend les développements avec une impatiente gourmandise !

Logo de Pierre
vendredi 17 janvier 2020 à 20h56 - par  Pierre

Magnifique récit
je me réjoui d’élire la suite

Logo de Sylvain de Perry
vendredi 17 janvier 2020 à 09h59 - par  Sylvain de Perry

Bon début. L’apprentissage de Solange semble bien parti. L’auteure, avec ces sept pages, nous donne l’envie de suivre son héroïne dans son parcours de débutante. Espérons ne pas trop attendre... Sylvain.

Navigation

Articles de la rubrique

  • Les apprentissages de Solange