Recommander à un ami

mardi 20 mai 2014
par  Maîtresse Pamela

Le château des horreurs

La pluie battait fort dans cette soirée d’été sur cette route isolée. La pluie était cependant chaude. Mes deux filles et moi étions épuisées car on s’était perdues au cours de cette randonnée en montagne. Enfin j’aperçus les phares d’une voiture. Je me levai toute mouillée pour faire signe, mon tee-shirt me (...)