Changement de vie (1)

Mon arrivée au monastère
jeudi 11 juin 2020
par  Kssandre
popularité : 30%
3 votes

La nuit commençait à tomber sur la ville, je marchais tranquillement, mes écouteurs enfoncés dans mes oreilles, dans cette ville de province que je connaissais depuis mon enfance. L’air était frais, en ce début d’été, j’avais mis une petite robe ample. Je déambulais cette rue piétonne quand soudain une voiture me barra le chemin, deux hommes en sortirent, m’immobilisèrent les mains, me cajolèrent, me soulevèrent et me mirent dans le coffre de la voiture en prenant soin de m’attacher les pieds. La voiture repartit, j’avais du mal à réaliser ce qui venait de m’arriver : je venais d’être kidnappée.

La route me parut durer une éternité, seule dans le noir, ballottée, dans ce coffre. Que m’arrivait-il ? Qui étaient ces hommes ? Où m’emmenaient-ils ? Est-ce que quelqu’un s’étonnerait de mon absence ? Au travail ? Peut-être. Ma famille ? Non j’étais orpheline. Mon amant peut-être ? Oui certainement nous devions nous voir le lendemain.

Nous étions ensemble depuis 6 mois déjà, nous avions chacun notre appartement, enfin lui habitait un manoir dans une rue huppée de la ville. Notre relation était au beau fixe, nous envisagions de faire vie commune quand je finirai ma période d’essai. J’étais comptable dans une petite entreprise de la région. J’avais presque une vie parfaite, seule ombre au tableau je n’avais pas de famille, mes parents étaient morts dans un accident de voiture quand j’avais 5 ans, j’ai passé mon enfance et mon adolescence en institution jusqu’à ma majorité, j’ai réussi à faire des études et à trouver ce boulot. Niveau physique, je suis bien foutue, je fais 1m65 pour 57 kg. J’ai une petite poitrine des fesses ferme grâce au sport que je fais quotidiennement.

La voiture s’arrêta. J’entendis une grille s’ouvrir et la voiture redémarrer. Elle roula doucement sur un chemin gravillonneux qui semblait interminable. La voiture stoppa de nouveau. Les portes claquèrent. Elle s’attendait à être délivrée, mais de longues minutes passaient sans rien. Soudain, le coffre s’ouvrit, sans un mot je fus prise au niveau des pieds et de la tête. Je fus porté durant quelques minutes, puis posée à terre et j’entendis une porte claquer. LIRE LA SUITE



ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires

Logo de Henic
dimanche 21 juin 2020 à 15h14 - par  Henic

Quel plaisir d’accueillir un nouvel auteur sur rdf !
L’histoire commence bien : le cadre est posé, avec un suspense supportable pour le lecteur qui, lui, connaît le dessous des cartes, à la différence de la kidnappée dans l’angoisse.
Pour la forme, il y a un mélange de présent et d’imparfait qui est surprenant, mais peut-être est-ce une remarque d’un purisme excessif...
Quoi qu’il en soit, vivement la suite !

Logo de Sylvain de Perry
samedi 13 juin 2020 à 23h15 - par  Sylvain de Perry

Une nouvelle autrice (ou auteure maintenant non ?) prometteuse : style parfait, histoire alléchante. Conclusion : vivement la suite ! Sylvain de Perry.

Navigation

Articles de la rubrique

  • Changement de vie (1)